Connect with us

Uncategorized

EN DIRECT -Strasbourg: pas de vainqueur à l’Allianz Riviera, Delort et Gameiro buteurs

Malgré un penalty d’Andy Delort en première période (35e), l’OGC Nice n’est pas parvenue à tenir son premier succès de la saison, la faute à une très belle égalisation signée Kevin Gameiro pour Strasbourg (55e).CommentairesCompositionStatsRésultatsClassementTerminé ! Match nul entre Nice et Strasbourg !Pas de vainqueur dans ce duel, malgré une fin de match très animée…

Published

on

EN DIRECT -Strasbourg: pas de vainqueur à l’Allianz Riviera, Delort et Gameiro buteurs

Malgré un penalty d’Andy Delort en première période (35e), l’OGC Nice n’est pas parvenue à tenir son premier succès de la saison, la faute à une très belle égalisation signée Kevin Gameiro pour Strasbourg (55e).,

Malgré un penalty d’Andy Delort en première période (35e), l’OGC Nice n’est pas parvenue à tenir son premier succès de la saison, la faute à une très belle égalisation signée Kevin Gameiro pour Strasbourg (55e).

  • Commentaires
  • Composition
  • Stats
  • Résultats
  • Classement

Terminé ! Match nul entre Nice et Strasbourg !

Pas de vainqueur dans ce duel, malgré une fin de match très animée où les deux formations auraient pu arracher la victoire! Après deux journées, Nice et Strasbourg n’ont donc toujours pas gagné. Delort et Gameiro sont les buteurs du jour.

Thuram également imprécis

Le milieu des Aiglons prend sa chance depuis l’extérieur de la surface mais manque de peu le cadre alsacien.

Ajorque se manque !

Occasion pour Strasbourg! Au terme d’un mouvement rapide, Ajorque est servi en position reculée dans la surface. Il se précipite pour frapper. C’est largement hors cadre.

Diarra allume une mèche

Loin du but niçois, Diarra tente un tir puissant en une touche. Cela ne passe pas loin de la lucarne droite.

Lotomba cède sa place

Il est remplacé par Daniliuc qui tentera sans doute d’amener sa taille sur les coups de pied arrêtés.

6 minutes de temps additionnel

Encore plusieurs possibilités aux deux équipes pour éviter le match nul!

Coup franc en or pour Nice

Ramsey s’élance à 25 mètres… c’est largement au-dessus du but.

Corner pour Nice

C’est joué vite et boxé par Sels du poing devant Dante. Nouvelle chance à venir.

Nice tente le tout pour le tout

Les Aiglons terminent très fort cette partie! Mais Strasbourg tient toujours le point du match nul, pour le moment.

Deux nouveaux strasbourgeois à terre

Nyamsi et Le Marchand se sont percutés au moment de prendre le ballon devant Rosario et leur propre but. Ils vont devoir serrer les dents, Nice n’ayant plus de changement.

La frappe d’Atal !

Renversé par Delort, l’entrant choisit de progresser dans l’axe et alerte Sels avec un tir puissant, repoussé en corner. Cela ne donne rien.

Lotomba tente sa chance

Enfin une tentative pour les Aiglons. Lotomba fait la différence dans le camp adverse et frappe de loin. Son tir est freiné puis capté par Sels.

Derniers changements pour Strasbourg

Gameiro, Aholou et Bellegarde sont remplacés par Ajorque, Diarra et Senaya.

Atal trop gourmand

Après un corner de Ramsey, le ballon revient jusqu’à Atal au second poteau. Son dribble ne fonctionne pas et Strasbourg récupère la sortie de but. Bellegarde est au sol dans sa surface.

Le Gym termine fort

Porté par l’énergie de ses entrants, Nice pousse fort depuis quelques minutes, parvenant à rester aux avant-postes.

Rosario averti

Un peu trop d’engagement pour le milieu des Aiglons sur un tacle devant Thomasson.

Terminé pour Djiku

Épuisé, il est remplacé par Perrin pour le dernier quart d’heure. Ilie sort au profit d’Atal côté niçois.

Djiku n’en peut plus

Le défenseur du Djiku se met au sol et semble souffrir de crampes. Il peut encore tenir sa place, pour le moment.

Gameiro à terre

Le buteur alsacien reste au sol après avoir été mis au sol par Dante alors qu’il filait dans le camp niçois.

Le but de Gameiro en images

Triple changement à Nice

Brahimi, Rosario et Ramsey prennent la place de Lemina, Gouiri et Stengs.

Thomasson maladroit

Le passeur décisif marche sur le talon de Lemina et reçoit à son tour un carton jaune.

Le rythme est retombé

Strasbourg a relâché son étreinte et laisse davantage le ballon à Nice, qui n’en profite pas. Le match a de nouveau baissé d’un cran.

Premier changement pour Stéphan

Prcic remplace Delaine. Bellegarde bascule sur le flanc droit.

Delort vendange !

Profitant d’une hésitation de Djiku, Ilie récupère le ballon très haut et trouve Delort dans l’axe. L’avant-centre niçois frappe à gauche du but.

Le Racing à l’attaque

Strasbourg reste dans la lignée de son but et tente de faire le forcing pour aller décrocher un premier succès cette saison. Le suspense est entier avant la dernière demi-heure de jeu.

BUUUUUUUT DE GAMEIRO !

Strasbourg égalise de très belle manière! À 40 mètres du but, Thomasson délivre une ouverture délicieuse vers Gameiro, qui enchaîne rapidement un contrôle dans la surface avec un petit piqué devant Schmeichel. Le Danois est lobé, 1-1!

Stengs manque de précision

L’ailier niçois frappe complètement au-dessus sur sa tentative devant la surface.

Dante bloque Gameiro

L’international français avait fait un appel tranchant dans la surface mais il se heurte à l’excellente couverture du défenseur vétéran.

Ça va mieux pour Strasbourg

Les visiteurs prennent le contrôle du ballon depuis la reprise du jeu et se montrent bien plus entreprenants.

Les stats de la première période

Delaine à son tour averti

Troisième avertissement pour les visiteurs: Delaine est sanctionné pour une faute d’anti-jeu sur Thuram.

Quel arrêt de Schmeichel !!

Diallo est tout proche d’égaliser dès l’entame du second acte. Mais juste devant le but, il bute sur un énorme Schmeichel, auteur d’un arrêt main ferme de très grande classe.

Début de la seconde période !

Strasbourg donne le coup d’envoi du second acte.

Les réactions à la pause (Canal+Sport)

Thomas Delaine: « Le rythme est bizarre. Il va falloir qu’on soit plus tranchats pour se procurer des occasions. Défensivement, il y a 2-3 sauts de concentrations qu’il faut faut gommer. Cela se joue sur des détails, il faut rectifier ça et se ressourcer à la pause avant d’attaquer avec plus d’intensité ».

Jean-Clair Todibo: « On mène, c’est bien pour nous et notre confiance. Notre attaquant ouvre son compteur à domicile. C’est plutôt pas mal dans le contenu même si c’est parfois stérile. Il faut qu’on se trouve plus. On essaye de prendre notre temps, de trouver des décalages, avec la qualité de nos offensifs, il faut se créer des sitautions. Kasper est super, il est arrivé il n’y a pas longtemps. On arrive à bien se comprendre, il n’y a pas la barrière de la langue puisqu’on parle tous anglais. Je pense que son intégration se passe bien ».

Mi-temps !

1-0 pour le Gym à la pause d’un match qui tarde encore à prendre son envol! Plus volontaire, les Aiglons surprennent un Strasbourg qui peine à se créer des opportunités.

Le Marchand averti

Un ceinturage sur Stengs vaut un carton logique au défenseur strasbourgeois.

4 minutes de temps additionnel

Les Niçois gardent toujours le ballon dans ces dernières minutes.

Delort agacé

Le buteur niçois se plaint d’un énième coup reçu auprès de l’arbitre. Nice récupère la faute à quelques instants de la pause.

Stengs sollicite Sels

À la conclusion d’un contre éclair, Stengs contrôle puis frappe du gauche dans la surface. Sels écarte du bout des gants en corner, qui ne donne rien.

Nice encore offensif

À l’image d’un centre de Lotomba et d’une transmission manquée de Thuram, les Niçois tentent d’enfoncer le clou avant la pause, face à un adversaire toujours pas dans le coup.

Le Racing puni

Battu sur l’une des premières accélérations adverses, Strasbourg paye son attentisme dans ce premier acte. Les visiteurs sont contraints de se réveiller pour éviter une nouvelle défaite.

BUUUUUUUT DE DELORT !

Delort prend Sels à contre-pied sur son penalty! Il frappe en force du droit dans le petit filet gauche, c’est imparable et ça fait 1-0 pour Nice!

Nyamsi averti

Le défenseur strasbourgeois écope d’un carton en plus de ce penalty.

PENALTY POUR NICE !

L’accélération foudroyante de Gouiri est récompensée après un tacle manqué de Nyamsi!

Un match verrouillé

Les espaces se font toujours aussi rares à l’Allianz Riviera, même si le Gym se découvre.

Ilie ne cadre pas

Le jeune roumain brosse un tir du droit sur le côté gauche de la surface. Le ballon file à côté alors que Delort s’était encore retrouvé à terre. Il s’agissait du premier tir niçois du match.

Gouiri recherche Delort

Superbe détente de Djiku pour enlever le ballon de la tête à Delort, qui était présent face au but. Strasbourg ne ressort plus.

Aholou K-O

Dante dégage involontairement un ballon en plein dans le bas-ventre du milieu alsacien. Il doit être soigné, le jeu est interrompu.

Nice tout en contrôle

Le ballon reste dans les pieds niçois dans le camp adverse, mais la surface de Sels est toujours bien protégée. La première occasion est encore attendue.

Schmeichel encore là !

Nouvel arrêt du gardien danois! Il se détend parfaitement pour repousser sur sa ligne la volée de Djiku après un corner. L’arbitre ordonne ensuite une pause fraîcheur dans ce premier acte.

Todibo salvateur

Diallo réussit son contrôle dans la surface mais est contré par le retour de Todibo, qui concède le corner.

Les Aiglons vers l’avant

Nice insiste et reste très haut depuis quelques minutes, sans parvenir à tester Sels. Strasbourg peut ressortir.

Favre et Dante passent un cap

Nice se réveille

Le Gym obtient un premier corner. Lotomba ne trouve personne sur son centre, si ce n’est Delaine.

Schmeichel gagne son duel avec Gameiro !

Aholou s’inflitre dans l’axe et lance Gameiro sur la gauche, qui bute sur la recrue niçoise. Dans la foulée, Thuram soulage sa défense.

Un jeu très brouillon

Ni d’un côté ni de l’autre les joueurs ne parviennent à poser le jeu et à enchaîner les passes. Le ballon navigue entre les deux camps sans grand danger.

Premier corner pour Strasbourg

Sur la droite, Bellegarde trouve le point de penalty, où Thuram éloigne le danger d’un puissant coup de tête.

Sels brille déjà

Le Marchand est tout proche de tromper son gardien sur un centre brossé de Thuram. Il laisse finalement Sels prolonger en corner d’une belle envolée.

Aholou s’écroule à son tour

Servi en retrait, Aholou crochète avant de tomber à l’entrée de la surface. Il n’obtient logiquement pas de penalty.

Delort pas écouté

L’attaquant niçois réclamait un penalty mais l’arbitre fait finalement signe de jouer et rend le ballon à Strasbourg.

Coup franc pour le Gym

Gouiri trouve la tête de Todibo au second poteau mais le jeu s’arrête après une intervention de Delaine sur Delort…

Strasbourg à l’attaque

Les visiteurs se projettent dans ces premières secondes de jeu et restent dans le camp niçois. Ils récupèrent rapidement la possession.

C’est parti entre Nice et Strasbourg !

Le coup d’envoi du match est donné par les Strasbourgeois, bon match à toutes et tous!

Les mots de Schmeichel avant le coup d’envoi (Canal+Sport)

« J’ai deja entendu beaucoup sur l’ambiance ici, j’y ai joué quelques matchs avec le Danemark. J’étais impressionné. J’ai hâte.

J’étais arrivé au bout de l’histoire avec Leicester. J’avais besoin d’un challenge, d’un championnat, d’une langue et d’une culture différente pour srotir de ma zone de confort. Quand l’offre s’est présentée, j’ai tout de suite accepté.

Tout le monde a été super avec moi, j’attends de commencer. Au début de saison tout le monde doit trouver son rythme. Tous les matchs sont importants, quel que soit l’adversaire ».

Les Strasbourgeois à l’échauffement

La fin du multiplex pour patienter

C’est un multiplex riche en buts et en rebondissements qui va se refermer dans quelques minutes avant le coup d’envoi entre Nice et Strasbourg.

>> Le multiplex de la 2e journée en direct

Sels sur une belle lancée

Dans l’autre but, pas de surprise avec la titularisation de Matz Sels. Le gardien allemand s’était illustré le week-end en réalisant 9 arrêts contre Monaco (1-2), soit le meilleur total de la 1ère journée.

Première pour Schmeichel

Le gardien danois, arrivé à Nice début août, disputera cet après-midi son premier match sous ses nouvelles couleurs. À noter aussi la première titularisation de la jeune recrue roumaine Rares Ilie (19 ans), qui était entrée en fin de match contre Toulouse (1-1).

Le onze niçois

Schmeichel – Lotomba, Todibo, Dante, Bard – Lemina, Thuram – Stengs, Ilie, Gouiri – Delort

Remplaçants: Boulhendi, Daniliuc, Atal, Viti, Rosario, Claude-Maurice, Ramsey, Beka-Beka, Brahimi

La compo alsacienne

Sels – Djiku, Nyamsi, Le Marchand – Delaine, Thomasson, Aholou, Bellegarde, Liénard – Diallo, Gameiro

Remplaçants: Kawashima, Perrin, Doukouré, Nuss, Senaya, Prcic, Diarra, Ajorque, Jean

Strasbourg revanchard

Dépassé par les Aiglons à la 38e journée la saison passée pour la cinquième place, le Racing veut profiter de cette rencontre pour prendre sa revanche et remporter son premier match de la saison, une semaine après un revers contre Monaco (1-2).

Nice entre dans une semaine cruciale

Le Gym disputera jeudi soir (19h) en Israël son barrage aller de Conference League face au Maccabi Tel-Aviv, une semaine avant le retour sur la Côte d’Azur. Un adversaire que n’a pas encore pu observer le coach Lucien Favre.

Bonjour à tous

Bienvenue dans notre live pour suivre en direct le match entre Nice et Strasbourg, deux équipes qui ne sont pas parvenues à s’imposer durant la première journée de Ligue 1. Le coup d’envoi sera donné à 17h05 depuis l’Allianz Riviera.

Terrain

Nice

4-2-3-1

Ent: Lucien Favre

23

Remplacant

J. Lotomba

22

Remplacant

C. Stengs

11

Remplacant

A. Gouiri

18

Remplacant

R. Ilie

99

Remplacant

M. Lemina

7

But

A. Delort

RC Strasbourg

3-5-2

Ent: Julien Stéphan

24

Remplacant

A. Djiku

3

Remplacant

T. Delaine

6

Remplacant

J. Aholou

17

Remplacant

J. Bellegarde

9

But

Remplacant

K. Gameiro

Remplaçants

  • 5

    Remplacant

    (90′) F. Daniliuc

    J. Lotomba

  • 8

    Remplacant

    (67′) P. Rosario

    M. Lemina

  • 10

    A. Claude-Maurice

  • 14

    Remplacant

    (67′) B. Brahimi

    C. Stengs

  • 16

    Remplacant

  • 20

    Remplacant

  • 21

    A. Beka Beka

  • 42

    M. Viti

  • 77

    T. Boulhendi

  • 5

    Remplacant

  • 14

    Remplacant

  • 16

    E. Kawashima

  • 19

    Remplacant

  • 25

    Remplacant

    L. Ajorque (80′)

    K. Gameiro

  • 29

    I. Doukouré

  • 31

    A. Nuss

  • 32

    Remplacant

    M. Senaya (81′)

    J. Bellegarde

  • 38

    D. Jean

Possession

NIC

NIC

SBG

SBG

Continue Reading
Comments