Connect with us

Politique

« La France est le seul « risque d’attentat élevé » en Afrique », Frapp

Published

on


Après la sortie de l’ambassadeur de la France au Sénégal sur la situation nationale. Le mouvement panafricain Frapp condamne le message du représentant de la France.

« Plus un seul soldat français au Mali et c’est ce moment choisi par la France via son ambassade au Sénégal pour parler de « risque d’attentat élevé au Sénégal ».
En 2019, le FRAPP avait dénoncé la France comme étant la première entreprise terroriste en Afrique. Le FRAPP avait dévoilé aussi en 2019 le modus operandi de la France qui prépare les citoyens d’un pays à des « attaques terroristes ». Enfin, le FRAPP avait montré que plus la France était présente dans une localité et plus cette localité était en proie à des « attaques terroristes ».
Cela avait eu comme conséquence l’emprisonnement pendant un mois à la prison de Rebeuss du secrétaire administratif du FRAPP, Guy Marius Sagna.
Aujourd’hui encore, pour le FRAPP la principale menace terroriste, la principale menace à la paix et à la stabilité en Afrique, c’est la présence militaire étrangère particulièrement la présence militaire française.
Le FRAPP salue la posture des autorités maliennes qui ont exigé le départ de l’armée française du Mali.
Le FRAPP exige le départ de l’armée française du Sénégal.
La France sera accusée de toute attaque terroriste au Sénégal », a communiqué le Frapp

→ A LIRE AUSSI : Visite au Mali : Ce que Macky Sall et Assimi Goïta se sont dit

→ A LIRE AUSSI : Pourquoi Macky SALL n’a pas jugé nécessaire de rencontrer la communauté sénégalaise au Mali? (Cheikh Ibra Faye)

→ A LIRE AUSSI : Macky Sall : « Les 2 raisons pour lesquelles je suis au Mali pour voir le Colonel Goita »

Continue Reading
Comments