Connect with us

Allemagne

Allemagne et Costa Rica saluent la désignation de Frappart comme arbitre de leur match

Les Allemands et les Costariciens se sont félicités, ce mercredi, de la nomination de Stéphanie Frappart qui va arbitrer jeudi (20 heures) leur match décisif pour la qualification en huitièmes de finale. Elle deviendra alors la première femme à diriger une rencontre de Coupe du monde. A. Cl., à Doha mis à jour le 30 novembre…

Published

on

,

Les Allemands et les Costariciens se sont félicités, ce mercredi, de la nomination de Stéphanie Frappart qui va arbitrer jeudi (20 heures) leur match décisif pour la qualification en huitièmes de finale. Elle deviendra alors la première femme à diriger une rencontre de Coupe du monde.


A. Cl., à Doha

mis à jour le 30 novembre 2022 à 16h47

La rencontre entre l’Allemagne et le Costa Rica, décisive pour la qualification en huitièmes de finale, sera quoi qu’il arrive historique car un match de Coupe du monde hommes va être arbitré pour la première fois par une femme, la Française Stéphanie Frappart (38 ans), qui sera accompagnée par la Brésilienne Neuza Back et la Mexicaine Karen Diaz. « J’ai 100 % confiance en elle et en son équipe, a assuré Hansi Flick, le sélectionneur allemand. Elle mérite d’être ici grâce à ses performances et je pense qu’elle va très bien faire son travail. »

Également interrogé sur le sujet, le défenseur Lukas Klostermann a refusé d’en faire un facteur qui puisse changer le déroulement de la soirée : « Cela ne va pas influencer le match. Elle a déjà dirigé des rencontres de Ligue des champions et a montré ce qu’elle savait faire. Elle mérite d’être là et je lui souhaite un bon match. On n’en a pas parlé dans l’équipe, c’est complètement normal pour nous et j’espère que ça restera normal à l’avenir. Je ne fais jamais attention au fait que l’arbitre soit un homme ou une femme. »

« C’est bon pour le foot »

Les Costariciens ont succédé aux Allemands en conférence de presse, et leur sélectionneur a suivi la même ligne. « Je suis admiratif de tout ce que les femmes ont conquis, au fil des années, et ce nouveau pas en avant est une très bonne chose, particulièrement dans un sport où le sexisme existe, a déclaré Luis Fernando Suarez. Cette désignation met en valeur l’engagement des femmes pour réussir et c’est bon pour le foot. Cela veut dire qu’il est plus ouvert et démocratique. »

« Je pense que c’est super, c’est un aboutissement énorme pour les femmes, a ajouté le milieu Celso Borges. Si elle est là, c’est qu’elle a prouvé qu’elle pouvait arbitrer de grands matches. J’espère qu’elle va réussir et que nous, les joueurs, allons aussi faire en sorte que tout se passe bien. »

publié le 30 novembre 2022 à 15h17 mis à jour le 30 novembre 2022 à 16h47

Continue Reading
Comments