1. football
  2. coupe du monde 2022

Yannick Sagorin
29/11/2022 20h45

Et bien d’autres sélections… Au vu de ses stats folles depuis le début du Mondial 2022, le prodige tricolore fait mieux que des sélections telles que les Pays-Bas, le Maroc ou le Mexique.

Trois buts déjà et une passe décisive… En l’espace de deux matches joués face à l’Australie (4-1) et le Danemark (2-1), Kylian Mbappé s’est imposé comme l’un des acteurs les plus en vue du Mondial 2022, percutant et décisif comme il l’avait été en 2018 en Russie. Auteur de quatre réalisations alors, il avait été désigné meilleur jeune joueur de la compétition, conclue sur le sacre des hommes de Didier Deschamps.

1 – Kylian Mbappé est le joueur qui a été impliqué sur le plus de séquences dans le jeu amenant à un tir (23) et à un but (5) dans cette Coupe du Monde, ainsi que celui qui affiche le meilleur total d’Expected Goals (4.3). Catalyseur. @equipedefrance #FIFAWorldCup pic.twitter.com/hu21DeHwUD

— OptaJean (@OptaJean) November 29, 2022

Cette année encore au Qatar, l’attaquant du PSG pourrait jouer un rôle prépondérant et mener les Bleus à leur troisième étoile. Depuis le début du tournoi, ses statistiques personnelles sont tout bonnement ahurissantes. Selon Opta, le génie français est le joueur qui après deux journées disputées en intégralité a provoqué le plus de séquences aboutissant à un tir (23) et à un but (5).

9 – Quel point commun ont ces sélections: Costa Rica, Qatar, Maroc, Australie, Pays-Bas, Mexique, Ghana, Suisse et Belgique ?

Ce sont les 9 sélections qui ont touché moins de ballons dans la surface adverse que le seul Kylian Mbappé à la Coupe du Monde 2022 (28). Menace. pic.twitter.com/nnW2G2ySIE

— OptaJean (@OptaJean) November 29, 2022

Kylian Mbappé est également le joueur de la Coupe du monde affichant le meilleur total d’expected goals (4.3, pour 3 réalisations réelles). Sans doute plus impressionnant encore, l’intéressé a touché 28 ballons dans la surface adverse lors de ses deux premières sorties qatariennes. C’est plus que la sélection belge dans son ensemble. Mais aussi plus que les Pays-Bas (après deux rencontres), le Mexique, le Maroc, le Ghana, la Suisse, le Costa Rica, le Qatar et l’Australie.