Connect with us

Uncategorized

«Tous les dossiers sont transmis à la justice»

Published

on


A chaque publication de rapports de la Cour des comptes, de l’Inspection générale d’Etat (Ige) et de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), le débat sur la suite judiciaire à leur donner fait rage.

Interpellé sur le dossier du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), le ministre enchaîne : «Je ne veux pas entrer dans telle ou telle autre affaire. Vous aviez entendu la déclaration du procureur de la République s’agissant du Coud. Donc c’est un dossier qui a été déjà traité.»

Il faut savoir que le procureur de la République avait renvoyé le dossier à l’Ofnac, qui avait épinglé Cheikh Oumar Hann. Ce qui avait fortement déplu la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption (Ofnac), Mme Seynabou Ndiaye Diakhaté, qui avait balayé d’un revers de la main les arguments de Serigne Bassirou Guèye, selon lesquels le principe du contradictoire n’a pas été respecté dans l’enquête de l’Ofnac relative aux détournements supposés au Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) que dirigeait Cheikhou Oumar Hann, actuel ministre de l’Ensei¬gnement supérieur.

«Donc la presse doit aider le Sénégal à vulgariser ces résultats. Notre pays est gouverné dans la transparence même si aucun système n’est parfait. Il n’y a aucun rapport dans les tiroirs, tous les dossiers ont été diligentés et je dis tout», insiste Me Malick Sall.
Le Quotidien

Continue Reading
Comments