Connect with us

Société

La population indisposée par la mauvaise qualité de l’eau.

Published

on


C’est à travers un point de presse que les habitants du département de Malem Hodar (région de Kaffrine) ont fait part de leurs plaintes. En effet, depuis l’arrivée de Flex-eau, les populations de ce département disent être confrontées à un véritable casse-tête dû à la mauvaise qualité de l’eau des robinets.

 » La situation est plus que désastreuse. L’eau qui coule des robinets a une couleur jaunâtre. Nous avons commencé à noter cela depuis le départ de « Asufor ». Aujourd’hui, c’est la population elle-même qui est en danger à cause de cette imperfection…, a martelé le coordinateur de SOS consommateurs à Malem Hodar, Dame Seck.

À cela s’ajoutent les estimations liées aux factures. Selon les habitants de Malem Hodar, la façon dont les agents de la société en charge de la distribution de l’eau, s’occupent de la facturation est plus que déplorable, car certaines factures sont souvent « surestimmées ».

L’autre problème est relatif au parcours que les populations des villages environnants doivent effectuer pour payer leurs factures. D’après elles, pour passer à la caisse, certains habitants font souvent plus de 09 kilomètres pour trouver un bureau de Flex-eau.

Très remontées, les populations de Malem Hodar interpellent l’État afin qu’une solution soit trouvée dans les meilleurs délais. En outre, elles demandent un audit de l’argent que les   » Asufor » avaient laissé dans les caisses à la suite de la transition avec Flex-eau. Par ailleurs, nous avons tenté de joindre les responsables de Flex-eau dans le département de Malem Hodar, en vain… 

Continue Reading
Comments