Connect with us

Uncategorized

Mercato

Foot – Mercato – FC Nantes Publié le 16 janvier 2021 à 17h30 par Bernard Colas Désireux de se renforcer en ce mois de janvier, Raymond Domenech est également confronté à une situation compliquée avec les pépites du FC Nantes. Plusieurs joueurs sont en effet annoncés sur le départ, et trois grands espoirs en particulier se…

Published

on

Mercato

Désireux de se renforcer en ce mois de janvier, Raymond Domenech est également confronté à une situation compliquée avec les pépites du FC Nantes. Plusieurs joueurs sont en effet annoncés sur le…,

Foot – Mercato – FC Nantes

Désireux de se renforcer en ce mois de janvier, Raymond Domenech est également confronté à une situation compliquée avec les pépites du FC Nantes. Plusieurs joueurs sont en effet annoncés sur le départ, et trois grands espoirs en particulier se rapprochent de la sortie. 

Actuel 17e de Ligue 1 avant le match face au RC Lens ce dimanche, le FC Nantes espère se montrer actif durant ce mercato hivernal. Du renfort est espéré à chaque ligne, mais le club peine pour l’heure à obtenir satisfaction, et c’est plutôt dans le sens des départs que le FC Nantes se fait remarquer en ce mois de janvier. Cette semaine, Abdoulaye Dabo a officiellement quitté les Canaris pour évoluer, dans un premier temps, avec l’équipe des moins de 23 ans de la Juventus. Arrivé en décembre, Raymond Domenech n’est pas parvenu à conserver l’ailier gauche de 21 ans, mais l’entraîneur nantais espère désormais ne pas perdre d’autres pépites.  « Je suis arrivé, c’était déjà acté. Je n’ai pas pu intervenir ou le voir à l’entraînement, confiait-il ce vendredi en conférence de presse. Il y a des sollicitations d’autres clubs, la concurrence est là. On va tout faire pour rester dans cette idée que garder les bons jeunes c’est bien pour eux et pour nous. Je les ai pris dans l’équipe car je pense qu’ils sont performants et peuvent être intégrés. Je ne sais pas si mon avis change les choses. Si cela ne tenait qu’au président et moi, on garderait Randal (Kolo Muani), (Thomas) Basila et (Batista) Mendy. » Cependant, la tâche de l’ancien sélectionneur des Bleus s’annonce très compliquée…

Le départ de Batista Mendy inéluctable ?

En effet, la fuite des talents nantais pourrait se poursuivre dans les prochaines semaines et prochains mois d’après les informations de 20 Minutes. Le cas Batista Mendy s’annonce déjà préoccupant pour le FC Nantes. Ecarté du groupe professionnel pour son refus de prolonger son contrat courant jusqu’à la fin de la saison, le milieu de terrain a finalement été réintégré depuis l’arrivée de Raymond Domenech, mais cela ne devrait pas empêcher son départ. « Il n’y a plus aucune négociation. La direction a fait une offre de prolongation bancale. Mais, plus que l’aspect financier, c’est bouché au niveau sportif pour Batista », indique un proche du dossier. Le SCO d’Angers, Rennes et Brest seraient à l’affût, tout comme Bordeaux selon Foot-Mercato. Mendy est également courtisé en Allemagne, où l’Eintracht Francfort et le Bayer Leverkusen suivraient de près sa situation.

Apprécié par Domenech, Kolo Muani se rapproche de la sortie

En Bundesliga, un autre espoir du FC Nantes a la cote en la personne de Randal Kolo Muani. Malgré le mauvais début de saison de son équipe, l’attaquant de 22 ans s’est révélé en Ligue 1 avec 2 buts et 2 passes décisives au compteur. Comme vous l’a révélé le10sport.com, Leipzig est intéressé, et il en serait de même pour l’Eintracht Francfort, Glasgow, un club italien et deux écuries espagnoles. Raymond Domenech a conseillé à son joueur de rester, et ce dernier est justement ouvert à l’idée de prolonger son bail courant jusqu’en juin 2022. « Pour le moment, il y a des négociations avec le club pour ma prolongation mais il n’y a rien de décidé. Prolonger ? C’est en cours, j’aimerais bien. C’est le club qui m’a donné ma chance et qui m’a tout donné, je me sens donc redevable », confiait cette semaine Randal Kolo Muani au micro de France 3. Cependant, l’entourage de l’attaquant ne se montre pas optimiste sur l’issue des négociations dans des propos accordés à 20 Minutes : « Il n’y a aucune avancée du tout dans les négos. On ne sent pas une réelle volonté de le prolonger. » De son côté, Philippe Mao, coordinateur sportif du FCN, regrette les exigences financières élevées du clan Kolo Muani, qui réclamerait un salaire à six chiffres et une grosse prime à la signature : « On a une politique tarifaire uniforme avec les jeunes du club. On ne veut pas tomber dans la surenchère et on veut garder notre ligne de conduite », précise Mao. Une situation qui pourrait alors provoquer le départ du Bondynois. Raymond Domenech pourrait demander à Waldemar Kita de faire un effort pour conserver le joueur, mais si aucun accord n’est trouvé, un transfert serait ainsi à l’ordre du jour l’été prochain.

Le clan Thomas Basila dénonce la proposition du FC Nantes

Enfin, l’avenir de Thomas Basila s’inscrit également en pointillé. « On a dans l’idée de continuer avec le FCN avec des garanties de jeu, mais ces garanties ne nous sont pas apportées par le club », confie un proche du joueur à 20 Minutes, dénonçant par ailleurs « une proposition au rabais » du FC Nantes. Libre à l’issue de la saison, le défenseur central de 21 ans avait été mis à l’écart par Christian Gourcuff, reste à voir si le changement d’entraîneur permettra au club de conserver son joueur. Utrecht et le Fortuna Düsseldorf seraient à l’affût dans ce dossier. En plus du recrutement, Raymond Domenech et le FC Nantes ont donc du pain sur la planche pour conserver leurs pépites.

Continue Reading
Comments