Connect with us

Politique

« Nous lui ferons face et lui montrerons que Dakar ne se nomme pas Dias »

Published

on


La bataille pour la conquête de Dakar, lors des élections locales de 2022, s’annonce âpre. Le directeur général de l’Agence sénégalaise de la promotion touristique (Aspt), Papa Mahawa Diouf, qui arbore sa casquette politique devant le Jury du dimanche (JDD), ce 23 mai, prévient l’opposant Barthélémy Dias, un des potentiels challengers qui a déjà affiché son ambition.

« Nous pensons que nos challengers ont trop vite parlé. Ils vont se rendre compte qu’ils vont déchanter, en particulier Barthélémy Dias qui est très bavard. Il parle beaucoup. Barthélémy Dias doit être rappelé à l’ordre sur son style trop agressif, de mon point de vue. Il peut être beaucoup plus courtois. Le Sénégal a une réputation d’être une démocratie sereine. Le caractère prétentieux et arrogant me gêne. Nous allons le trouver sur son terrain. Nous irons déjà dans son quartier à Mermoz qu’il n’est pas supposé gagner. Tout ce que nous n’avons jamais mis, nous le mettrons, en ressources, en stratégies politiques, en combat et en détermination. Nous lui ferons face et lui montrerons que le Sénégal et en particulier Dakar ne se nomme pas Dias », a martelé le membre de la task force républicaine et coordonnateur de la cellule de communication de la coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar (BBY).
 

Continue Reading
Comments