Connect with us

bilan

Le titre perdu, son bilan, ses regrets, l’avenir, etc, la conf’ complète de Pochettino après Brest/PSG (0-2)

Après le dernier match et la dernière victoire de la saison à Brest, Mauricio Pochettino s’est arrêté en conférence de presse pour revenir sur cette saison qu’il a rejointe en cours de route, sur le titre perdu face au LOSC, sur l’avenir ou encore ses regrets.Le PSG a fait le travail ce soir mais peut-être…

Published

on

Le titre perdu, son bilan, ses regrets, l’avenir, etc, la conf’ complète de Pochettino après Brest/PSG (0-2)

Après le dernier match et la dernière victoire de la saison à Brest, Mauricio Pochettino s’est arrêté en conférence de presse pour revenir sur cette saison qu’il a rejointe en cours de route, sur le titre perdu face au LOSC, sur l’avenir ou encore ses regrets.,

Après le dernier match et la dernière victoire de la saison à Brest, Mauricio Pochettino s’est arrêté en conférence de presse pour revenir sur cette saison qu’il a rejointe en cours de route, sur le titre perdu face au LOSC, sur l’avenir ou encore ses regrets.

Le PSG a fait le travail ce soir mais peut-être que ce qui a manqué, c’est de ne pas l’avoir fait à chaque fois et que c’est pour ça que vous n’êtes pas champion ?

« C’est vrai que pendant la saison, et pas seulement depuis janvier mais depuis le tout début de la saison, nous avons perdu des points que nous n’aurions pas dû perdre en principe. Et aujourd’hui, nous gagnons le match mais nous n’avions pas notre destin en main puisque nous dépendions d’un résultat négatif de Lille à Angers. Je veux tout d’abord féliciter Lille pour le titre. Quand on remporte le championnat, c’est toujours qu’on le mérite et la première chose que l’on doit faire est de les féliciter. »

Quel est votre état d’esprit maintenant ? Avez-vous des regrets ?

« Oui, dans des moments pareils, on se souvient toujours de matchs qu’on a perdus, des 3 points qu’on laissait échapper. Mais il faut remettre les matchs qu’on a joués dans leur contexte. Nous sommes arrivés à la fin de la saison en luttant sur tous les fronts. C’est la première fois de l’histoire que le club finit en étant encore en lice dans la quasi-totalité des compétitions. Dans une période aussi difficile, il nous a parfois manqué cette force pour remporter le type de matchs qui te font gagner un championnat. Bien sûr, nous sommes tristes et déçus mais nous regardons le futur avec optimisme. »

Que retenez-vous de vos 6 premiers mois comme entraîneur du PSG ?

« En réalité, ça fait un peu moins de 5 mois. Je retiens beaucoup de choses positives, et aussi des axes d’amélioration. Je reste un peu sur ce sentiment d’insatisfaction de ne pas avoir gagné la Ligue 1 tout en ayant fait un bon parcours en Ligue des Champions en demi-finale et en ayant gagné la Coupe de France et le Trophée des Champions. Mais bon, j’ai toujours ce sentiment d’insatisfaction. Nous devons beaucoup travailler et nous rendre compte que pour une équipe comme Paris, l’attente est très grande. Et c’est pour ça qu’il faut s’améliorer pour construire l’avenir. »

Vous avez dit il y a quelques semaines dans une interview qu’il serait difficile de vous juger pour l’instant puisque vous êtes arrivé en cours de saison. Êtes-vous toujours d’accord avec cela ou vous attribuez-vous les résultats obtenus ?

« Maintenant, ce qui se dit, cela ne m’intéresse pas. Je suis indifférent au fait que l’on me juge ou pas pour cela (la perte du titre, ndlr). Je pense que chaque staff technique ou entraîneur doit être jugé dès le début d’une saison. Mais bon, je comprends que le football est comme cela. La responsabilité, nous l’assumons depuis notre premier jour ici, de toutes les manières. Que chacun tire les conclusions et les opinions qu’il veut, je les accepte naturellement. »

Comment allez-vous gérer l’intersaison avec vos joueurs ? Et notamment avec Kylian Mbappé : allez-vous rester en contact avec lui et lui expliquer votre projet pour la saison prochaine ?

« En réalité, nous allons rester en contact avec tous les joueurs. Nous allons expliquer à chacun d’entre eux nos idées pour le futur, et pas seulement à Kylian. »

Le président Nasser Al-Khelaïfi vient de déclarer que Kylian Mbappé doit rester « à 100% » au PSG. On vous imagine satisfait si c’est bien le cas ?

« Je ne sais pas ce qu’a dit le président, mais je ne commente pas ce qu’il a pu dire. »

Le titre perdu, Mbappé, son bilan de la saison, le mercato, les mots d’Al-Khelaïfi après Brest/#PSG https://t.co/YEGCZLYjDZ

— CulturePSG (@CulturePSG) May 23, 2021

On ne vous sent pas si déçu que cela ce soir, y-a-t-il également un soulagement de voir la saison se terminer, ou la déception de terminer à un point de Lille domine-t-elle tout de même ?

« Si, nous sommes logiquement déçus de terminer si proche et de ne pas gagner le championnat. C’est un moment de tristesse. Nous étions proches, mais le titre nous a échappé à un point près. »

Continue Reading
Comments