Connect with us

France

Equipe de France: Benzema raconte sa réconciliation avec Deschamps

Après plus de cinq ans d’absence, Karim Benzema va retrouver les Bleus à Clairefontaine ce mercredi. Dans une interview à L’Equipe, l’attaquant du Real Madrid raconte la rencontre qui a scellé la réconciliation avec Didier Deschamps. Et comment il a appris son retour.La descente de la voiture, sous l’objectif des caméras. Les petites marches pour…

Published

on

Equipe de France: Benzema raconte sa réconciliation avec Deschamps

Après plus de cinq ans d’absence, Karim Benzema va retrouver les Bleus à Clairefontaine ce mercredi. Dans une interview à L’Equipe, l’attaquant du Real Madrid raconte la rencontre qui a scellé la réconciliation avec Didier Deschamps. Et comment il a appris so…,

Après plus de cinq ans d’absence, Karim Benzema va retrouver les Bleus à Clairefontaine ce mercredi. Dans une interview à L’Equipe, l’attaquant du Real Madrid raconte la rencontre qui a scellé la réconciliation avec Didier Deschamps. Et comment il a appris son retour.

La descente de la voiture, sous l’objectif des caméras. Les petites marches pour entrer dans le château. La porte qui s’ouvre, avec le staff en comité d’accueil. Pour la première fois depuis l’automne 2015, Karim Benzema va retrouver ce mercredi le rituel de l’arrivée à Clairefontaine pour un rassemblement de l’équipe de France. L’attaquant du Real Madrid (33 ans, 81 sélections) fait partie du groupe de Didier Deschamps pour l’Euro (11 juin-11 juillet). Une belle surprise née de la réconciliation entre les deux hommes, décidés à mettre derrière eux les ruptures du passé.

« Il l’a expliqué lui-même, on s’est parlé, c’est clair, raconte Karim Benzema dans une interview à L’Equipe à propos de sa rencontre avec le sélectionneur des Bleus. On a beaucoup discuté et on s’est dit beaucoup de choses. Des choses qu’on avait à se dire depuis un bon bout de temps. C’était une bonne explication, avec des mots importants. Aujourd’hui, je suis à nouveau sélectionné en équipe de France, donc c’est que la discussion s’est bien passée… »

« Au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant »

Un entretien en face-à-face, pas par moyens interposés. « C’était vraiment un moment tranquille, explique Karim Benzema. On ne s’était plus vus depuis ma dernière sélection, en 2015… Ça nous a fait du bien de discuter, d’échanger et de voir qu’on avait beaucoup de choses à se dire. Je me suis toujours bien entendu avec lui et, au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant. Alors que ça faisait plus de cinq ans qu’on ne s’était pas croisés. »

« On a parlé de beaucoup de choses, c’était une longue discussion entre hommes, qui restera entre nous, ajoute le Madrilène. On s’est dit beaucoup, beaucoup de choses. On n’a pas parlé que football, on a parlé de tout : de la vie, la famille… Mais à aucun moment il ne m’a dit : « Tu seras à l’Euro ». La seule chose que je me suis dit après cette discussion, c’est qu’on avait fait un grand pas ensemble, et que c’était positif. »

« Un très gros sentiment de joie et de fierté »

Alors mardi dernier, Karim Benzema a suivi avec une attention particulière l’annonce de la liste des 26 joueurs retenus pour l’Euro. « J’étais à la maison à Madrid, confie-t-il. Mais depuis le matin, je recevais plein de messages ! Tout le monde attendait 20h20 (rires). La rumeur avait gonflé, c’était l’événement de la journée. Et moi j’attendais comme tout le monde, devant la télé, et avec tous mes proches au téléphone, ma mère, mon père… »

Et son nom a bien été cité par Didier Deschamps. « Ça a été un très gros sentiment de joie et de fierté, indique Karim Benzema. Très vite, j’ai repensé à tous ces moments où je n’avais jamais lâché. C’était un petit choc, ça faisait longtemps ! Au fond de moi, il y avait une énorme joie. J’ai fait un petit câlin à ma fille et après, tout de suite, tout le monde m’a appelé. » Le début d’une nouvelle aventure. Avec un objectif estival : ajouter l’Euro avec l’équipe de France à son palmarès monstrueux.