Connect with us

Uncategorized

LOSC

FEU VERT Les ultras de l’AC Milan ont accroché une banderole au siège de leur club au moment où Mike Maignan passait sa visite médicale. Pour valider sa venue autant que pour pousser son prédécesseur dans les buts dehors. Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffresLa Gazzetta dello Sport…

Published

on

LOSC

Les ultras de l’AC Milan ont accroché une banderole au siège de leur club au moment où Mike Maignan passait sa visite médicale. Pour valider sa venue autant que pour pousser son prédécesseur dans les buts dehors.,

FEU VERT

Les ultras de l’AC Milan ont accroché une banderole au siège de leur club au moment où Mike Maignan passait sa visite médicale. Pour valider sa venue autant que pour pousser son prédécesseur dans les buts dehors.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

La Gazzetta dello Sport a suivi pas à pas Mike Maignan ce mardi. Arrivé hier soir à Milan, le gardien du LOSC s’est présenté à 9h à la clinique de la Madonnina pour y passer sa visite médicale. Il en est ressorti à 13h et attend désormais le résultat pour pouvoir parapher son contrat avec les Rossoneri. Celui-ci portera sur trois ou cinq ans, lui fera gagner 2,8 M€ annuels et rapportera 15 M€ aux Dogues. Reste une inconnue : la concurrence avec Gianluigi Donnarumma.

« Nous n’acceptons pas la menace »

Cette inconnue, les ultras de l’AC Milan ont tenté de la résoudre en faisant connaître leur opinion : ils ne veulent plus de Donnarumma. Non pas que l’international italien soit mauvais, bien au contraire, mais sa propension à réclamer des salaires démesurés a fini par lasser chez les Lombards. Il y a quelques années, sa prolongation avait créé toute une série de polémiques, les supporters du Milan allant jusqu’à l’insulter lors d’un match de la Squadra Azzurra en Pologne.

Cette année, rebelote. Libre au 30 juin, Donnarumma réclame, via Raiola, un salaire astronomique. Et s’il n’est pas exaucé, il partira chez l’ennemi juventino, qui cherche à remplacer Gianluigi Buffon. Une menace de trop pour les ultras milanais, qui ont accroché ce mardi une banderole au siège de leur club sur laquelle on pouvait lire : « Nous n’acceptons pas la menace, on continue comme ça, AC Milan ». Une façon de souhaiter la bienvenue à Maignan et de mettre Donnarumma à la porte !

@ACMilanGoleador riporta la foto di questo striscione comparso davanti alla sede del #Milan pic.twitter.com/LqEjbxU9ti

— Francesco Nasato (@FraNasato) May 25, 2021

Continue Reading
Comments