Connect with us

Uncategorized

Les Nets enchainent face à Boston : basket champagne à Brooklyn, et des Celtics qui préparent déjà l’eau de vie

Après un Game 1 totalement maitrisé par la clique à Steve Nash, les Nets se devaient d’enchainer pour battre des Celtics affaiblis mentalement. C’est désormais chose faite, d’autant plus que les C’s, déjà privés de Jaylen Brown, n’auront même pas pu compter durant tout le match sur… Jayson Tatum. Pour voir le boxscore honteux de…

Published

on

Les Nets enchainent face à Boston : basket champagne à Brooklyn, et des Celtics qui préparent déjà l’eau de vie

Pas encore de coup de balai, mais les Nets viennent de se saisir du manche.,

Après un Game 1 totalement maitrisé par la clique à Steve Nash, les Nets se devaient d’enchainer pour battre des Celtics affaiblis mentalement. C’est désormais chose faite, d’autant plus que les C’s, déjà privés de Jaylen Brown, n’auront même pas pu compter durant tout le match sur… Jayson Tatum.

Pour voir le boxscore honteux de Jayson Tatum, c’est par ici. 

Concernés et dans le match lors des premières minutes, les Celtics n’auront pas résisté longtemps à l’ogre de New York. Environ quatre minutes exactement, avant que les Nets prennent leur envol au score. Et à l’image de Milwaukee hier avec Bryn Forbes, cet écart s’est produit grâce au heat check d’un shooteur inattendu. Joe Harris, c’est de lui dont on parle, a ainsi complétement régalé dans le premier quart-temps, enchainant les réussites à 3-points. L’ailier terminera le premier acte avec 18 points et est alors le joueur le plus en vu chez les Nets. Match terminé, Brooklyn n’aura plus jamais peur et aura même proposé un basket léché tout en reposant un minimum les cadres, grâce notamment à un quatrième quart-temps entier de garbage time.

Basquet Champagne el de los Netspic.twitter.com/KE0P0zcJfX

— Hack-A-Shaq (@HackAShaq_) May 26, 2021

Kevin Durant, star la plus en vue de Brooklyn cette nuit, aura évidemment géré le scoring, quand James Harden se sera plutôt chargé de mener le jeu afin de faire dérouler le basket spectaculaire des Nets. Des actions déjà cultes tournent déjà sur les réseaux, le basket collectif des Nets est un régal pour nos yeux et chaque role player montre son implication dans l’équipe, en apportant à sa manière. Les décalages créés par le dribble de Mike James, le spacing qu’apporte Landry Shamet ou la défense extérieure de Bruce Brown nous font dire qu’aujourd’hui… tout le monde est exactement là où il devrait être à Brooklyn. Même Blake Griffin se remet à dunker sur tout ce qui bouge, lui qui en début de saison donnait l’impression d’effectuer une pré-retraite paisible à Detroit.

BLAKE DUNKING ALL OVER THE CELTICS 🤯 pic.twitter.com/IwTYHVwOX8

— Bleacher Report (@BleacherReport) May 26, 2021

Les inquiétudes d’un jeu stéréotypé, accentuées après l’arrivée de Mike D’Antoni en tant qu’assistant, semblent désormais bien loin. Steve Nash tient son groupe et son jeu se rapproche plus du collectif soigné dont il était le chef d’orchestre avec le Suns 2005, plutôt que l’infamie proposée l’an dernier chez les Rockets par son maitre Jedi.

Coté Celtics, le regret n’est pas permis, car Boston n’a tout simplement pas vu le jour sur ces deux matchs. Le groupe de Brad Stevens a l’air d’être une victime consentante, Jayson Tatum – déjà incertain avant le début du match – a dû quitter les siens après un coup reçu dans le neuneuil, son indisponibilité n’est pas encore connue et on se demanderait même si l’ailier n’a pas été sorti pour être épargné d’une blessure qui pourrait arriver sans prévenir. D’autant que sa mauvaise prestation de laisse rien présager de bon. Un match misérable à 9 points à 3/12 au tir, et bien au-delà des statistiques, c’est l’investissement de Tatum qui pose question, donnant l’impression par sa nonchalance et son manque de hustle  que le destin des siens est déjà écrit. Si Tatum est la face flashy et spectaculaire des Jay Brothers, Jaylen Brown donnait le sentiment d’être le général de son armée et le captain courage des siens et si Brown brille par son absence, Tatum, même dans un jour avec moins de réussite, devra montrer plus de chose sur le parquet pour que les C’s vivent dans cette série bien mal engagée. Ce soir Marcus Smart, Evan Fournier et Tristan Thompson se seront battus, mais les soldats n’ont pas été suffisamment dirigés par leur général et la bataille semblait perdue alors qu’elle venait à peine de commencer. Une frustration qui s’est d’ailleurs fait ressentir coté Celtics, à l’image de l’échange musclé entre Evan Fournier et KD.

KD and Evan Fournier get into it 👀 pic.twitter.com/kCM8FNiKpZ

— Bleacher Report (@BleacherReport) May 26, 2021

Une série qui tourne au cauchemar pour Boston, et notre petit doigt nous dit que le concierge M.Nash va vouloir passer un grand coup de balai pour se défaire de la vert-mine poussière. Boston ne donne pour l’instant pas la sensation de pouvoir accrocher mieux qu’une simple win et pourra peut-être se consoler en accordant du temps de jeu à ses jeunes en Playoffs. Le prochain match ? Il aura lieu dans la nuit de vendredi à samedi à 2h30, et à la place de Boston, on n’aurait pas hâte d’y être. 

Continue Reading
Comments