Connect with us

Politique

En visite au Rwanda, Macron reconnait la responsabilité de la France dans le génocide de 1994

Published

on


Actuellement au Rwanda, Emmanuel Macron a reconnu la responsabilité de la France dans le génocide des Tutsi, en 1994. A travers un discours prononcé ce jeudi au mémorial du génocide à Kigali, le président français déclare que son pays n’a pas su faire son devoir durant ce moment sombre du Rwanda, même s’il assure que la France n’a pas été complice.

« La France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda, elle a un devoir, celui de regarder en face et de reconnaître la part de souffrances qu’elle a infligées », elle a fait « trop longtemps prévaloir le silence sur l’examen de la vérité ». Dans un discours très attendu au Mémorial du génocide de Kigali, où reposent les restes de 250 000 des plus de 800 000 victimes de l’un des drames les plus meurtriers du XXe siècle,

Sélectionné pour vous : Situation au Mali : Les exigences de la France après le coup d’Etat

« Les tueurs, les marées, les collines, les églises, n’avaient pas le visage de la France. Elle n’a pas été complice. Le sang qui a coulé n’a pas déshonoré ses armes ni les mains de ses soldats, qui ont eux aussi vu de leurs yeux l’innommable. Mais la France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda. Elle a un devoir, celui de regarder en face et de reconnaître la part de souffrances qu’elle a infligées. La France a trop longtemps fait prévaloir le silence sur l’examen de la vérité », a déclaré le chef de l’Etat, avant de poursuivre :

« En s’engageant en 1990 dans un conflit dans lequel elle n’avait aucunement hérité, la France n’a pas su entendre la voix qui l’avait mise en garde, ou bien a-t-elle surestimé sa force en pensant pouvoir arrêter ce qui était déjà à l’œuvre. La France n’a pas compris qu’en voulant faire obstacle à un conflit régional ou une guerre civile, elle restait de fait aux côtés d’un homme génocidaire en ignorant les alertes des plus lucides observateurs. La France endossait alors une habilité accablante dans un engrenage qui a abouti au pire, alors même qu’elle cherchait précisément à l’éviter », a poursuivi Macron, rapporte Le Monde.

Le président français conclut son discours par des excuses : « Seuls ceux qui ont traversé les nuits peuvent peut-être pardonner, nous faire le don de nous pardonner. »

SeneNews est le site web d’actualité du Sénégal qui traite de l’actualité politique, l’actualité économique, l’actualité du sport et de l’actualité de société. Vous pouvez retrouver notre fil de l’actualité tous les jours. Aussi, l’actualité en temps réel, le suivi le fil de l’actualité du sport au Sénégal et dans le monde, l’actualité people et les tendances de la mode et de la beauté, toutes les vidéos publiées dans la toile qui concernent l’Afrique et le Sénégal, ainsi que la vie des étudiants. Présent aussi sur tous les réseaux sociaux Facebook, twitter, YouTube, Tiktok, Instagram,…SeneNews offre une large gamme d’articles. Vous pouvez aussi tous les articles Premium SeneNews qui sont mis à disposition de nos lecteurs. Nos applications mobiles sont aussi disponibles en téléchargement gratuit sur Apple Store et sur Google Play.Restez connecté au Sénégal et à l’Afrique grace à tous les canaux d’information mis à disposition par votre magazine d’information en ligne.



Continue Reading
Comments