Connect with us

Politique

Des jeunes défient ouvertement le Ministre des Collectivités Locales – Senpresse

Published

on


Le découpage administratif de Dakar continue de faire grincer des dents et la dernière en date est la sortie médiatique des jeunes de la commune de Bambilor. Ce jeudi 27 mai 2021 l’hôtel communal de la ville a été le point de convergence des jeunes. Ils manifestent leur opposition pour l’effectivité du projet de loi portant sur le découpage administratif porté par le ministère des collectivités territoriales.

En effet, des jeunes, hommes, femmes et des notables de la commune de Bambilor ont fait face à la presse ce jeudi soir pour renouveler leur désaccord au projet de loi portant le découpage territorial, une proposition du gouvernement du Sénégal portée par le ministre des collectivités territorial en l’occurrence monsieur Omar Gueye non moins Maire de la Commune de Sangalkam.

Selon ces jeunes, l’argument de corriger les « incohérences territoriales » notées dans la région de Dakar, particulièrement dans la zone des 4C (Sangalkam, Bambilor, Tivaouane peulh-Niague et Jaxaay-Parcelles assainies-Niacourab), n’est pas convaincant. La marche pacifique qui a été programmé dans l’après-midi de ce jeudi 27 mai a été finalement annulée par le sous-préfet de l’arrondissement de Bambilor.

La réponse du sous-préfet a été une grande surprise pour Maguette Mbathie responsables des jeunes de BBY dans la commune de Bambilor. « A notre grande surprise, on nous a dit que notre marche a été avortée, faute de quoi ? Le sous-préfet a vu les signatures des chefs de villages. Et il nous a dit qu’il est inadmissible qu’un chef de village porte sa signature sur une demande d’autorisation de marche. Ils peuvent assister mais ne pas porter leurs signatures sur l’organisation. »

Ainsi la marche a été annulée et en lieu et place un point de presse est convoqué «  en tant que citoyen, nous n’avons qu’à respecter ses ordres », explique-t-il. Avant de préciser que l’initiative de marche des jeunes « Ce n’est rien d’autre que manifester notre désaccord sur le projet du ministre Oumar Guèye. Ce qu’il veut faire, c’est inadmissible. Il veut juste rendre Bambilor inerte. Il veut juste transformer Bambilor en une coquille vide. Son but est de tuer Ndiagne Diop le député maire de la commune de Bambilor. Mais nous n’allons pas l’accepter », a déclaré M. Mbathie. Selon le responsable des jeunes de BBY « ce découpage est purement politique et il est irrecevable ».

Baye Thierno Ka/senpresse.net

 

 

 

 

 



Continue Reading
Comments