Connect with us

Santé

« Il a un bilan catastrophique… Il doit renoncer à sa candidature pour éviter l’humiliation »

Published

on


Contre toute attente, le maire sortant de Ndiarème Lima­moulaye a annoncé sa candidature en direction des élections territoriales du 23 janvier 2022. Cette déclaration a provoqué la colère de ses administrés qui entendaient des excuses à cause de son bilan. Moustapha Diouf, coordonnateur du mouvement « Alsak Pisa And Liguey Sénégal Ak Karim », lui demande se retirer.                               

    « La mairie de Ndiareme Limamoulaye a été toujours victime d’une gestion nébuleuse. Parce qu’elle a été toujours entre les mains des personnes qui pensent que les problèmes de la cité se règlent avec du folklore. Elle a été dirigée depuis des années par des profils qui n’ont pas la compétence pour gérer une collectivité locale(…) Ce qui est inadmissible!  Nous avons entendu que l’actuel a déclaré sa candidature nous lui demandons de se retirer pour éviter l’humiliation. Il a un bilan catastrophique », a t-il dénoncé dans une note envoyée à exclusif.net. 

En analysant la situation désastreuse de la mairie, Moustapha Diouf, coordonnateur du mouvement Alsak Pisa And Liguey Sénégal Ak Karim  constate beaucoup de manquements:   » pour gérer une localité,il faut avoir une vision globale. c’est à dire connaître réellement les maux, les manquements, les vœux de ta localité et pour cela il faut des hommes bien formés capables de régler les problèmes de l’assainissement, de la santé, de l’éducation, de la sécurité tout ce que dont la localité n’a jamais trouvé de solution adéquate pour pouvoir aspiré à l’émergence. »

Le jeune Karimiste dénonce le fait que la commune soit dirigée par gens  trop agés et déconnectés de la réalité du terrain. « C’est malheureux, car nous avons été toujours dirigé par des personnes âgées qui doivent céder la place aux jeunes pour qu’ils puissent eux même gérer leur localité. »

Continue Reading
Comments