Connect with us

Economie

les maladies d’origine alimentaire causent près de 420 000 décès par an et 95 milliards de dollars de perte par an dans les pays à faibles revenus.

Published

on


En prélude de la 3ème édition de la Journée Internationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments (JISSA), les acteurs qui s’intéressent prioritairement à la toxicologie des aliments se sont regroupés ce jeudi 3 juin 2021 au centre antipoison de l’hôpital Fann, dans le but d’informer et de sensibiliser sur l’importance de la Sécurité sanitaire des aliments (SSA) au Sénégal.

Cette préoccupation, adoptée depuis la 73ème session de l’assemblée générale des Nations Unies, en 2018, consiste concrètement à assurer en permanence à toute personne, l’accès à des denrées alimentaires sans danger qui répondent aux normes prérequises.

Ce, pour apporter des solutions aux problèmes constatés depuis l’étude de l’organisation mondiale de la santé de 2015, relevant le lourd fardeau causé par les maladies d’origine alimentaire avec près de 420 000 décès par an dans le monde, mais encore les aliments insalubres sont à l’origine d’une perte de productivité d’environ 95 milliards de dollars par an dans les pays à faibles revenus.

À l’instar de la communauté internationale, les sénégalais du Codex alimentarius, autorités compétentes et consommateurs vont discuter sur le thème : « des aliments pour tous pour un avenir sain ». Ce centre d’intérêt a pour dessein globalement de continuer à la réduction de la charge des maladies d’origine alimentaire et à la compétitivité des aliments mis sur le marché. 

Également, cette journée tenue sous l’égide des services du ministère de la santé et de l’action sociale, va mobiliser et attirer l’attention des différents acteurs sur l’importance de la sécurité sanitaire des aliments, renforcer l’engagement des décideurs pour une meilleure prise en compte des SSA, afin d’amener les opérateurs du secteur sanitaire à mettre en œuvre des stratégies adaptées pour prévenir et gérer les risques d’origine alimentaire. 

Continue Reading
Comments