Connect with us

Economie

Monsieur Khadim Bâ, l’inarrêtable entrepreneur !

Published

on


Monsieur Khadim Bâ, l’entrepreneur inarrêtable —

Khadim Bâ n’a jamais cessé de croire aux multiples atouts du territoire sénégalais. Diplômé en Administration des Affaires à Paris, il poursuit ses études à HEC Montréal avec une spécialisation dans la gestion des hydrocarbures. Khadim Bâ fait partie de ces nouveaux dirigeants africains dont l’ambition est de faire bouger leur pays qu’ils considèrent comme une terre d’opportunités. Son ambition ? Prendre une part active dans le développement de son pays d’origine. À 25 ans seulement, il rachète la compagnie Ouest Africaine de Crédit-Bail Locafrique, alors en faillite. Dix années plus tard, Locafrique devient le premier établissement bancaire du Sénégal. Son ambition ne s’arrête pas au crédit-bail. Il n’a de cesse de s’investir dans les projets de développement son pays.

Une priorité : La santé des sénégalais !

Le domaine de la santé est un des secteurs prioritaires pour Locafrique. M. Khadim Bâ accorde une importance capitale à la recherche des mécanismes de financement adéquats dans le secteur médical. Le renforcement et la modernisation des infrastructures est une priorité pour Locafrique.

Participation pour la lutte contre le Covid-19

A la suite de la pandémie de Covid-19, Khadim Bâ n’a pas hésité à effectuer des financements et donations pour la santé des Sénégalais. Cinq cent mille dollars ont été investi dans le fonds de l’Union Africaine destinée à lutter contre la covid-19. Il s’est également illustré à travers sa participation majoritaire à hauteur de 51% dans l’hôpital international de Dakar (HID). Le Sénégal va bientôt disposer d’un hôpital privé de haut-niveau, qui répond aux normes de qualité internationales !

Rénovation du centre Keur Jaambar Yi

Plus récemment, Khadim Bâ a reçu une mention spéciale des Forces armées grâce à son financement pour le centre « Keur jaambar Yi« . Destiné à venir en aide aux mutilés de guerre et invalides, ce financement va permettre de rénover l’équipement du centre socio médical.

Financement pour l’hôpital Philippe Maguilène Senghor de Yoff

Début avril 2021, une délégation de Locafrique est venue rendre visite aux gestionnaires de l’hôpital Philippe Maguilène Senghor de Yoff. Cette visite a permis à l’hôpital de bénéficier d’une donation, regroupant du mobilier de bureau, du matériel médical et informatique. Avec Locafrique, Khadim Bâ poursuit ainsi sa politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) qui partie de son plan stratégique « Horizon 2021 ». El Hadj Mamaou Niang, coordonnateur du comité de développement sanitaire de l’hôpital, a confié « la santé requiert beaucoup de dépenses que les centres de santé n’arrivent pas à couvrir« . Locafrique contribue à solutionner un problème crucial pour les établissements de santé.

La contribution de Khadim Bâ au développement économique du Sénégal

Énergie et hydrocarbures

Élu financier de l’année par le magazine Sept Afrique, Khadim Bâ s’impose progressivement comme leader dans le domaine des énergies et des hydrocarbures au Sénégal. En 2017, il entre dans l’actionnariat de la Société Africaine de Raffinage (SAR) avec une prise de participation à hauteur de 34%. Grâce aux efforts du jeune dirigeant et ses investissements personnels auprès de la SAR, la ville de Dakar est sur le point de devenir une véritable plateforme stratégique. Une vision rêvée et mûrie de longue date pour l’homme d’affaires. Ainsi, il souhaite que la ville soit à terme « l’une des plus grandes zones de transit d’or noir de tout le continent ».

Projet de la centrale électrique

En octobre 2020, le projet de lancement de la centrale électrique West Africain Energy, (WAE), est officialisé. Avec une puissance de 300MWs, cette centrale 100% sénégalaise sera l’une plus grosses centrales dans la sous-région. L’objectif ? Réduire le coût de l’électricité au Sénégal à l’horizon 2022. Ainsi, le coût de l’énergie vise à être réduit de 40%, permettant ainsi à des milliers de foyers d’en bénéficier. Le Sénégal va abriter l’une des plus grosses centrales électriques dans la sous-région.

Une volonté d’aider les jeunes

Un investissement pour la jeunesse sénégalaise

Khadim Bâ souhaite également permettre aux jeunes porteurs de projets de concrétiser leurs idées. Il s’engage à participer au déploiement des start-ups à forte valeur ajoutée. C’est par l’intermédiaire d’un fonds de financement que le soutien se fait. Le défi de tout entrepreneur débutant est de réussir à trouver les fonds suffisants pour lancer son activité. Il est nécessaire de trouver des garants. Pour cela, faire appel à organismes bancaires est une sécurité, de sorte à assurer l’accompagnement du projet. C’est pourquoi Khadim Bâ s’est donné comme mission de pouvoir accompagner les start-ups aux idées novatrices : Locafrique soutient financièrement les jeunes entrepreneurs en leur attribuant des financements pour le lancement des start-ups innovantes

Création d’un centre de formation

La volonté de devenir chef d’entreprise n’est pas une ambition partagée par tous les sénégalais qui souhaitent se lancer sur le marché du travail. Des opportunités existent, pouvant également permettre aux jeunes sénégalais de s’épanouir dans leur milieu professionnel. Ainsi, Khadim Bâ s’est investi dans la création de Der Mond Academy. Cette structure spécialisée dans la formation continue HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) a pour objectif d’améliorer l’employabilité du personnel sénégalais. Depuis 2019, Der Mond Academy propose différentes formations dans le secteur de l’énergie. Khadim Bâ veut ainsi permettre à la jeunesse sénégalaise de se trouver une place dans un secteur prometteur.

Der Mond Academy – Centre de formation HSE

Avec cette nouvelle initiative au service de la population sénégalaise, la diversification des activités de Khadim Bâ semble donc pleinement engagée. Une seule question se pose, quel sera son nouveau défi ?

Continue Reading
Comments