Connect with us

Politique

« La base de Bagam a été fermement défendue par l’ennemi… »

Published

on


Des munitions pour lance-roquettes, des armes M203, des lances grenades, des fusils d’assaut, des roquettes antichars, B10, 30mines, 5 AK44 et une quantité énorme de minutions constituent la saisine de l’armée nationale dans les bases rebelles reprises  le long de la frontalière avec la Guinée Bissau. C’est une révélations faite par le lieutenant colonel Clément Hubert Boucal , commandant du groupement tactique « Bravo  »
 
«Depuis le 31 mai dernier nous avons démarré une offensive de reconnaissance en Direction de Badem et nous avons assuré la sécurisation des axes logistiques . Ces  pistes servaient jadis de production et qui ont fait l’objet d’un minage sauvage par le MFDC. 25 mines ont été enlevées et détruites dont 10 mines anti chars et 15 anti personnelles » a t-il révélé.
 
Apres cette découverte, les commandos ont progressé vers d’autres bases du mouvement indépendantistes  . « Nous avons mené la phase finale de notre mission qui consistait à s’emparer de la grande base Bagam, située à 200m de la frontière avec la guinée bissau où nous avons détruit aussi plus de 15 bunkers. Cette base a été fermement défendue par l’ennemi  . Apres un accrochage intense, l’ennemi a abandonné le terrain  et  a laissé plusieurs matériels  dont des roquettes antichars, B10, 5mines anti personnelles, 5AK44 et une quantité énorme de minutions. »