Connect with us

Uncategorized

Les Milwaukee Bucks s’imposent contre les Brooklyn Nets et disputeront un match 7

Deux jours après avoir gaspillé un avantage de 17 points lors du match 5, les Milwaukee Bucks ont cette fois tenu bon contre les Brooklyn Nets. Dans ce match 6, disputé dans le Wisconsin jeudi soir, Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers ont été capables de reprendre le large à chaque fois que les Nets ont…

Published

on

Les Milwaukee Bucks s’imposent contre les Brooklyn Nets et disputeront un match 7

Sous la menace d’une possible élimination, les Milwaukee Bucks ont été souverains à domicile contre les Brooklyn Nets (104-89). Tout se jouera au match 7, dimanche, dans cette demi-finale de la Conférence Est.,

Deux jours après avoir gaspillé un avantage de 17 points lors du match 5, les Milwaukee Bucks ont cette fois tenu bon contre les Brooklyn Nets. Dans ce match 6, disputé dans le Wisconsin jeudi soir, Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers ont été capables de reprendre le large à chaque fois que les Nets ont tenté de revenir, notamment en deuxième mi-temps, pour s’imposer avec une marge confortable (104-89). Cela confirme que dans cette demi-finale de Conférence Est, l’avantage est à l’équipe à domicile, victorieuse des six premiers matches. De bon augure pour Brooklyn qui évoluera dans son antre du Barclays Center, dans la nuit de dimanche à lundi, lors du match 7 décisif ?

Au Fiserv Forum, Milwaukee a une nouvelle fois pu s’appuyer sur son duo de All-Stars pour faire la différence. Giannis Antetokounmpo, qui s’est abstenu de tenter un tir à trois points pour la première fois en trois ans dans un match de play-offs, a cumulé 30 points et 17 rebonds. Mais comme lors du match 3 qui avait relancé les Bucks dans cette série, c’est Khris Middleton qui a été le véritable moteur de son équipe. Le joueur de vingt-neuf ans a réalisé une performance d’une redoutable efficacité avec 38 points marqués pour seulement 16 tirs de pris (11 réussis). Capable à quatre reprises de provoquer des fautes sur des tentatives à trois points (dont deux fois pour des actions à quatre points), il a inscrit onze de ses douze lancers francs tentés. Avec en prime 10 rebonds, 5 passes décisives et 5 interceptions, Middleton a plané sur la rencontre.

James Harden n’a pas encore retrouvé le rythme

Mais c’est Antetokounmpo qui s’est offert l’action d’éclat du match. Alors que Brooklyn avait marqué dix points consécutifs pour revenir à cinq petites unités des locaux (82-77), Milwaukee a tout de suite répondu en infligeant un 14-0 définitif conclu par le double MVP de la ligue, qui a pris un rebond offensif sous le nez de Joe Harris avant de s’offrir un dunk rageur devant Jeff Green pour assurer la victoire (96-77 à ce moment-là).

Pour Brooklyn, qui a « profité » du score pour donner du temps de jeu à tous les remplaçants (dont le Français Timothé Luwawu-Cabarrot, 5 minutes de jeu, 2 points et 1 rebond), Kevin Durant a été le seul à répondre vraiment présent. Après son monstrueux match 5, « KD » a marqué 32 points et ajouté trois passes décisives. Mais il a aussi souffert avec sept pertes de balles ou encore ce plus/minus (différence de points quand un joueur est sur le terrain) de -25. James Harden, lui, ne semble pas totalement remis de sa blessure aux ischio-jambiers. Jeudi soir, pour son deuxième match depuis son retour, il a été limité à 16 points, ne prenant que neuf tirs. Harden ne s’était pas montré aussi timide dans un match de play-offs (hors blessure) depuis la première rencontre de la finale contre Miami en 2012 alors qu’il jouait pour Oklahoma City. Blake Griffin a été le seul autre joueur de Brooklyn à dépasser les dix points (12 plus 6 rebonds).

20

Voilà 20 ans que les Milwaukee Bucks n’ont pas remporté un match 7. C’était, à l’époque, en demi-finale de Conférence contre les Charlotte Hornets. Depuis la franchise a échoué à trois reprises lors d’un match 7.

Les Nets vont désormais devoir écrire une petite page de leur histoire à Brooklyn. Depuis qu’ils ont déménagé au Barclays Center en provenance du New Jersey, en 2012, ils n’ont jamais remporté un match 7 à domicile. Echouant lors de celui disputé contre les Chicago Bulls au premier tour des play-offs 2013. Un an plus tard, ils avaient cette fois éliminé Toronto lors de la rencontre décisive mais elle avait été disputée au Canada.

publié le 18 juin 2021 à 06h58 mis à jour le 18 juin 2021 à 07h52

Continue Reading
Comments