Connect with us

Santé

COVID-19 : 500.000 morts au Brésil

Published

on


La Chine a annoncé dimanche avoir administré un milliard de doses de vaccins, et est quasi-exempte de cas de Covid, bien loin du Brésil qui a franchi le seuil des 500.000 morts.

A la faveur d’une embellie sanitaire, certains pays, comme la France et le Japon, assouplissent dimanche leurs mesures anti-Covid mais en Russie le regain de l’épidémie provoqué par le variant Delta oblige les autorités à resserrer la vis.

La Chine a désormais administré plus d’un milliard de doses de vaccins anti-Covid, a annoncé dimanche le ministère de la Santé, sans préciser le pourcentage de la population ayant reçu une vaccination complète. Cela représente plus du tiers du nombre de doses injectées dans le monde, soit 2,5 milliards, selon un comptage de l’AFP réalisé vendredi à partir de sources officielles.

Les Chinois ne s’étaient au départ pas précipités pour se faire vacciner, car le virus est quasi-éradiqué du pays depuis plus d’un an, grâce aux quarantaines obligatoires, aux dépistages massifs ou aux applications mobiles de contrôle des déplacements.

Le manque de données initialement disponibles sur les vaccins chinois et des scandales sanitaires passés avaient alimenté la méfiance.

Mais les autorités ont poussé fortement la population à se faire vacciner, insistant sur la solidarité nationale et leur devoir de citoyens, n’hésitant pas à afficher le pourcentage de vaccinés devant les bâtiments pour mettre la pression sur les récalcitrants. Certains habitants ont reçu des bons d’achat pour encourager les vaccinations.

Dimanche, seulement 23 nouveaux malades ont été enregistrés en 24 heures dans le géant asiatique de 1,4 milliard d’habitants, tous venus de l’étranger et placés d’office en quarantaine.

Continue Reading
Comments