Connect with us

Politique

Le FMI se félicite de la transparence de l’opération

Published

on


Non seulement le gouvernement ne s’est pas fait taper sur les doigts pour avoir acheté un nouvel avion présidentiel, mais mieux, il aurait même reçu des félicitation du Fmi. L’ins­ti­tution dirigée par Mme Georgieva s’est félicitée de ce que cette achat ait été ins­crit dans le budget de l’Etat «et débattu à l’Assemblée», et n’a pas généré d’endettement.

Selon le Quotidien, le Conseil d’administration du Fmi, en répondant favorablement aux demandes d’accord de confirmation au titre de la Facilité de crédit et de confirmation (Fcc) qui lui avaient été soumises par les dirigeants sénégalais, réponse qui a abouti à l’approbation de crédits de 350 milliards de francs Cfa, s’est félicité de la transparence dont a fait montre l’Etat du Sénégal pour acquérir l’avion présidentiel. «Non seulement l’avion a été acquis sur fonds propres, sans endettement. Mais en plus il a pu être négocié au meilleur prix, en coûtant moins cher que le prix du catalogue, en dépit des aménagements internes. De plus, l’acquisition a été inscrite dans le budget pour trois exercices budgétaires, et les députés ont eu tout le loisir d’en débattre.

Les hauts fonctionnaires du Fonds ne pouvaient pas manquer de s’en féliciter, et de donner le pays en exemple», justifient les personnes qui ont échangé avec Le Quotidien. Mais la preuve tangible de la satisfaction du Fonds, est l’important montant qu’il a décidé de débloquer pour soutenir l’économie sénégalaise.

Continue Reading
Comments