Connect with us

Politique

« Pape Diop doit être entendu par le Procureur »

Published

on


Le débat sur le trafic de passeports diplomatiques éclaboussant les deux députés de la majorité commence à révéler ses secrets. Hier, l’ancien Président de l’Assemblée nationale avait fait une sortie inattendue à ce sujet.

Ainsi, la robe noire estime que le Procureur de la République doit entendre Pape Diop, dans le cadre de l’enquête du supposé trafic de passeports diplomatiques. »En admettant que le trafic de passeports diplomatiques ne date pas de la 13e législature en cours, l’ancien président de l’Assemblée nationale de 2002 à 2007 doit être entendu par le maître des poursuites », dit Me Assane Dioma Ndiaye, sur les ondes de Iradio.

Sélectionné pour vous : Trafic de passeports à l’Assemblée : Les étonnantes révélations de Pape Diop sur certains députés

L’avocat trouve que « quand il était président de l’Assemblée nationale. S’il le dit aujourd’hui, il doit être entendu. Je pense que le procureur doit entendre M. Pape Diop, parce que cela pose beaucoup de questions, des problèmes de fond en écriture publique dans les pièces d’état civil. Donc, si aujourd’hui ces révélations sont avérées, il doit être entendu, au-delà de l’affaire ponctuelle qui nous concerne. Je pense que l’enquête doit être approfondie et, de façon beaucoup plus globale, qu’on sache que ces passeports ne doivent pas être distribués à tort et à travers, et surtout à des fins mercantilistes ».

C’est la réaction de Me Assane Dioma Ndiaye, au lendemain de la sortie inattendue de l’ancien président de l’Assemblée nationale disant que ce scandale ne concerne pas que les députés cités dans l’affaire et que la pratique est courante au sein de l’hémicycle.

Poursuivant, le droit-de-l’hommiste se désole que Pape Diop ne l’ait pas dit «quand il était président de l’Assemblée nationale. S’il le dit aujourd’hui, il doit être entendu. Je pense que le procureur doit entendre M. Pape Diop, parce que cela pose beaucoup de questions, des problèmes de fond en écriture publique dans les pièces d’état civil. Donc, si aujourd’hui ces révélations sont avérées, il doit être entendu, au-delà de l’affaire ponctuelle qui nous concerne. Je pense que l’enquête doit être approfondie et, de façon beaucoup plus globale, qu’on sache que ces passeports ne doivent pas être distribués à tort et à travers, et surtout à des fins mercantilistes»,

SeneNews est le site web d’actualité du Sénégal qui traite de l’actualité politique, l’actualité économique, l’actualité du sport et de l’actualité de société. Vous pouvez retrouver notre fil de l’actualité tous les jours. Aussi, l’actualité en temps réel, le suivi le fil de l’actualité du sport au Sénégal et dans le monde, l’actualité people et les tendances de la mode et de la beauté, toutes les vidéos publiées dans la toile qui concernent l’Afrique et le Sénégal, ainsi que la vie des étudiants. Présent aussi sur tous les réseaux sociaux Facebook, twitter, YouTube, Tiktok, Instagram,…SeneNews offre une large gamme d’articles. Vous pouvez aussi tous les articles Premium SeneNews qui sont mis à disposition de nos lecteurs. Nos applications mobiles sont aussi disponibles en téléchargement gratuit sur Apple Store et sur Google Play.Restez connecté au Sénégal et à l’Afrique grace à tous les canaux d’information mis à disposition par votre magazine d’information en ligne.



Continue Reading
Comments