Connect with us

Santé

La famille Colycounda d’Albadar prie pour des élections apaisées au Sénégal et en Gambie – Senpresse

Published

on


La famille religieuse de Colycounda du village d’Albadar situé dans la commune de Kafountine département de Bignona, s’est réunie ce matin du vendredi 22 octobre pour l’ouverture du récital du saint Coran pour le prochain Mawlid. Sous l’égide du Khalife Serigne Ousmane Coly entouré de ses frères notamment du porte parole Cheikh Aliou Coly, de Serigne Malang Coly dit Vieux, de Serigne Seydou Coly et du cadet Serigne Moustapha Coly, les héritiers de feu El Hadj Amadou Coly, initiateur de la célébration de la naissance du Prophète Mouhamed ( PSL), ont démarré la lecture pour le gamou de 2022. Un moment fort, cette journée l’est car elle marque le début du récital du saint Coran qui se fera chaque vendredi jusqu’à la prochaine célébration du Mawlid. Cette lecture comptabilise chaque année avant le gamou 313 fois de récital du Coran. C’est parti pour la 37 ème édition du Mawlid de la famille Colycounda d’Albadar.

Après la cérémonie de récital auréolé de prière pour tout le monde, le Khalife Serigne Ousmane Coly a spécialement pris la parole pour expliquer la quintessence de cette lecture du Coran. « La lecture du saint Coran qu’on a commencé aujourd’hui vendredi, va se poursuivre chaque vendredi jusqu’au prochain Mawlid. Ce sont des moments de prières de formulations de vœux pour que Dieu nous donne une longue et une bonne santé pour que aussi nous puissions reunir tout le monde pour la célébration de l’anniversaire du Prophète de l’islam. C’est cela que notre défunt père nous a légués. Nous continuons à réciter le Coran avec les talibés, la famille et tout le monde pour que la paix puisse s’installer dans le pays et dans tout le monde », a déclaré le guide religieux priant la fin de la pandémie du Covid-19 au Sénégal et ailleurs. « Nous prions pour la fin du coronavirus afin que les gens puissent vaguer librement à leurs préoccupations. Nous prions également pour la paix entre nos frontières notamment de la Gambie de la Guinée Bissau du Mali et de la Guinée. Nous réitérons nos meilleurs vœux à l’endroit de nos présidents. Que Dieu leur accorde de la paix. Nous prions pour des saisons de pluie abondantes partout le monde », a conclu le premier Khalife de la famille de feu El Hadj Amadou Coly d’Albada.

Abondant dans le même sens, le porte parole Cheikh Aliou Coly s’est félicité de la situation actuelle du Covid-19 dans le pays. « Nous avons appris avant-hier qu’il y avait zéro cas. Nous s’en remercions le bon Dieu », s’est réjoui la voix de la famille Colycounda d’Albadar.  Évoquant les contextes électoraux au Sénégal en Gambie et Guinée Bissau, le marabout invite tout le monde à prêcher pour la paix. « Nous appelons toutes partie engagées dans ces élections d’œuvrer pour la paix. Que personne n’incite à la violence car on la commence mais on ne sait pas quand elle va se terminer », conseillera Cheikh Aliou Coly en marge de cette cérémonie d’ouverture du récital du saint Coran pour l’édition prochaine.  Magnifiant la visite du sous-préfet de Diouloulou représentant le Chef d’État, la voix de la famille Colycounda a formulé des prières à l’endroit du président de la République.

Non sans encourager les jeunes à aller apprendre le Coran, Cheikh Aliou Coly rappelle que ceci est la voie de salut pour construire le bon citoyen.

Par Senpresse.net 

 



Continue Reading
Comments