Connect with us

Politique

« il y a 10 ans le budget de la présidence était de 90,5 milliards de francs Cfa »

Published

on


Abdoulaye Daouda Diallo, d’habitude très mesuré dans ses interventions face aux critiques, s’est un tout petit peu emporté ce dimanche. Interpellé par le député Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly sur la hausse du budget de la présidence qui a farci de 3 milliards de francs Cfa, sa réponse aura été très caustique.

«Le budget de la présidence est de 72,2 milliards de francs Cfa. Mais vous avez oublié, il y a 10 ans le budget de la présidence était de 90,5 milliards de francs  Cfa. Si vous saviez cela, vous auriez dû avoir honte de poser cette question.  C’est vrai qu’à l’époque, vous n’étiez pas au niveau où vous êtes aujourd’hui. Je dis bien 90,5 milliards de francs Cfa. Donc il faut mettre de côté ce genre de propos», a riposté l’argentier de l’Etat.

Abdoulaye Daouda Diallo rappelait ainsi, au député qui est du parti démocratique sénégalais (Pds), le gros budget de la présidence sous le régime libéral. Il a ensuite expliqué les raisons pour lesquelles les ressources allouées à la présidence de la République ont haussé de plus de trois milliards de francs Cfa.

«En réalité, si nous avons alloué ce budget à la présidence, c’est sur la base de dépenses évidentes. Effectivement le budget de la présidence a augmenté de 3,1 milliards. C’est parce que nous avons supprimé l’achat de véhicules pour les hauts fonctionnaires de l’Etat. Nous avons mis, à la place, des indemnités glissées dans les salaires. L’autre raison, ce sont les dépenses de sécurité », a expliqué Abdoulaye Daouda Diallo. Le ministre du budget s’exprimait lors de l’examen de la loi de finance initiale 2022 dont le budget est arrêté à 5150 milliards de francs Cfa.

Continue Reading
Comments