Connect with us

Politique

Le Conseil de surveillance donne un satisfecit à Maïmouna Cissokho

Published

on


Plus d’un an après sa nomination à la tête de l’agence de la Case des Tout-petits, Maïmouna Cissokho ne cesse de poser des actes de gestion qui répondent aux lignes directrices tracées par le Chef de l’Etat. Si plusieurs projets ont commencé à voir le jour à l’intérieur du pays, les autres missions dévolues à l’agence ne sont pas en reste.
Après les félicitations des gouverneurs et préfets, c’est au tour du Conseil de surveillance d’approuver l’an 1 de la gestion de la nouvelle égérie des Parcelles Assainies. C’était hier vendredi que s’est tenu un conseil de surveillance de l’agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits.

Une occasion pour les administrateurs de féliciter à tour de rôle, Mme la Directrice générale Mme Maimouna Cissoko Khouma pour l’excellent travail abattu à la tête de l’ANPECTP.

Se prononçant sur la première année de Maïmouna Cissokho à la tête de l’agence, les administrateurs salueront à l’unanimité cette vision du président Macky Sall de nommer cette dernière  par ailleurs, ils (administrateurs) ont salué la bonne gestion et l’acquisition de ressources additionnelles de la part du Chef de l’Etat et des partenaires qui ont également diversifié et renforcé les missions de l’agence. 

Pour Mme Maïmouna Cissokho, ces délibérations du Conseil de surveillance constituent une véritable stimulations pour elle et son équipe qui sont décidées à continuer de mériter la confiance et l’attention toute particulière que le président accorde à la prise en charge de la petite enfance.

A rappeler que les administrateurs ont également salué a qualité des documents mis à leur disposition.