Connect with us

Uncategorized

OM en direct: Longoria exclut un départ de Milik après l’arrivée de Bakambu

Au lendemain de l’annonce de son recrutement à l’OM, Cédric Bakambu a été présenté ce vendredi à la presse. Après l’intervention de l’attaquant et du président Pablo Longoria, Jorge Sampaoli s’est aussi exprimé face aux journalistes, alors que son équipe recevra Lille dans deux jours en clôture de la 21e journée de Ligue 1.14:21La conférence…

Published

on

OM en direct: Longoria exclut un départ de Milik après l’arrivée de Bakambu

Au lendemain de l’annonce de son recrutement à l’OM, Cédric Bakambu a été présenté ce vendredi à la presse. Après l’intervention de l’attaquant et du président Pablo Longoria, Jorge Sampaoli s’est aussi exprimé face aux journalistes, alors que son équipe rece…,

Au lendemain de l’annonce de son recrutement à l’OM, Cédric Bakambu a été présenté ce vendredi à la presse. Après l’intervention de l’attaquant et du président Pablo Longoria, Jorge Sampaoli s’est aussi exprimé face aux journalistes, alors que son équipe recevra Lille dans deux jours en clôture de la 21e journée de Ligue 1.

La conférence de presse est terminée

Merci de l’avoir suivie dans ce live RMC Sport.

Sampaoli heureux du rendement de Pau Lopez

« Pau est dans un bon moment. Il nous aide dans les relances. Ça nous permet d’avoir une supériorité numérique au début de l’action ».

Sampaoli sur le positionnement de Gerson

« Généralement, Gerson joue plus comme milieu central. Il nous a aidé cette fois-ci (en Coupe de France, ndlr) dans notre dernière partie de terrain. C’est vrai qu’on a besoin de joueurs polyvalents, avec le Covid. Il est capable de bien s’adapter, ballon au pied. Il faut désormais qu’il le fasse sans ».

Sampaoli sur Alvaro: « Je compte sur tout le monde »

« Je compte sur tous les joueurs qui sont ici. Alvaro Gonzalez est un joueur du club. Il est à l’entraînement. Comme tout entraîneur, on veut faire la meilleure équipe pour gagner. Les entraîneurs doivent faire un choix. Le seul problème que j’ai dans le football, c’est gagner. Bien sûr, mes décisions peuvent satisfaire ou déplaire. Mais depuis le début de ma carrière, mon seul soucis est de gagner ».

Sampaoli sur l’importance de Guendouzi

« Au-delà de la jeunesse de Mateo, il transmet une énergie spéciale, du fait de sa volonté de gagner. Il est leader naturel. Qu’il soit là, c’est vraiment quelque chose de très positif pour nous. Il a une énergie très contagieuse ».

Sampaoli sur la forme de Bakambu

« L’intégration de Bakambu dans l’équipe dépendra de sa forme physique. J’espère que ça prendra le moins de temps possible ».

Sampaoli pourrait changer son système pour Bakambu et Milik

« Un changement de système tactique dépendra de la compatibilité des attaquants. Il faut qu’il y ait un bon feeling entre eux. Avec deux pointes, ils peuvent se neutraliser, ça peut être négatif s’il n’y a pas de connexion, s’ils jouent les mêmes ballons. On verra s’il y a cette possibilité de deux pointes, ou un ailier et l’autre attaquant. Cela dépend surtout d’eux, plus que de moi ».

Sampaoli sur Ünder: « La continuité est importante »

« La continuité est très importante. C’est ce qui peut nous permettre d’avoir un bon rythme dans les matchs. C’est un ailier qui a la particularité de pouvoir jouer dans la surface, qui sait être décisif. Je travaille tous les jours avec lui pour qu’il soit décisif ».

Sampaoli annonce le groupe au complet

« C’est la première fois que le groupe est au complet. Rongier a pu faire une partie de l’entraînement. Avec le Covid-19, on doit trouver plus d’options pour les matchs. Chaque journée a une dose d’incertitude. Il faut toujours s’adapter ».

Sampaoli sur le profil de Bakambu

« Bakambu sait bien exploiter les espaces. Il est rapide. Je l’ai vu jouer à différents endroits, généralement avec un autre attaquant, mais aussi à gauche. Ses caractéristiques nous donneront plus d’options pour marquer ».

Sampaoli prend le relais

La présentation de Bakambu s’achève, l’entraîneur argentin poursuit la conférence de presse.

« Absolument pas », Longoria exclut un départ de Milik ou de Dieng

« On disait qu’on avait besoin de ce type de profil offensif. Bakambu a joué comme ailier, en second attaquant, comme premier attaquant… C’est un profil qui offre beaucoup de solutions individuelles. Dans le marché actuel, c’est difficile à trouver. C’est de plus en plus rare ».

Longoria analyse le mercato d’hiver européen

« Ça a radicalement changé. Ça commence à s’activer en Angleterre, mais plutôt à l’intérieur, avec Digne, Wood… On voit un mercato allemand, français et espagnol que ça n’a pas encore bien démarré. Je pense qu’il y aura des mouvements la semaine prochaine, mais les clubs cherchent à se protéger économiquement ».

Bakambu impressionné par le Vélodrome

« J’ai joué un match ici avec Sochaux. C’est très impressionnant. Les supporters, le stade… Rien qu’en entrant dans le stade, t’as de grands yeux… Et pourtant, il était vide ».

Bakambu ne pourra pas jouer ce week-end

Son contrat n’est pas encore homologué par la LFP.

Bakambu voulait revenir en L1

« J’ai grandi à Vitry-sur-Seine, j’avais joué en France au début de ma carrière, avec un bref passage à Sochaux. Le fait de revenir en L1, je l’avais dans un coin de ma tête. Mieux vaut tard que jamais ».

Bakambu sur la concurrence avec Milik

« Je suis là pour aider le collectif. J’arrive en toute modestie, je ne suis pas prétentieux. On verra. Durant toute ma carrière, j’ai fait avec, j’ai joué avec de grands attaquants. J’espère qu’on arrivera à faire quelque chose ».

Bakambu dit pourquoi il a choisi le numéro 13

« Hier, on m’a proposé des numéros. On m’a dit de choisir. Le 13, c’est le premier qui est sorti de la liste. Hier, on était le 13, on est dans le 13 (Bouches-du-Rhône)… J’ai dit let’s go, je suis un joueur d’instinct! »

Bakambu veut capitaliser sur son expérience

« À quel niveau je me sens? J’ai acquis beaucoup plus d’expérience, j’ai 30 ans, je suis père de famille, j’ai pas mal voyagé, j’ai souvent joué à l’étranger, j’ai connu de grosses ambiances en Liga, en Turquie. Je suis plus armé qu’il y a quatre ans ».

Bakambu interrogé sur son appartenance francilienne

« Tout le monde sait que je suis né à Vitry-sur-Seine, aujourd’hui je suis joueur de l’OM, je suis content. La pression? Ça m’a suivi toute ma carrière, ça me fait avancer. Je suis fier de porter mes nouvelles couleurs ».

Bakambu: « J’ai confiance en moi »

« C’est normal d’avoir des doutes, personne ne fait l’unanimité. J’ai confiance en moi, je sais ce que je vaux. La Ligue 1 est très difficile, c’est le très haut niveau. C’est un championnat respecté en dehors de la France. Aujourd’hui, j’y suis ».

Bakambu: « Peu importe ma position sur le terrain »

« J’ai échangé avec le coach, à deux reprises. Comme je lui ai dit, peu importe la position, le plus important est que l’équipe performe. Je vais jouer à fond, mettre mes capacités au bien du collectif ».

Bakambu: « On m’appelle Bakagoal »

« À Kinshasa, on m’appelle Bakagoal. C’est le surnom qui m’a suivi toute ma carrière! »

Bakambu avait conseillé l’OM à Alvaro

« Avant de signer à l’OM, je n’ai pas contacté Alvaro. Mais quand il avait signé, je l’avais contacté, et lui avait dit que c’était un club fait pour lui ».

Bakambu répond aux doutes sur sa forme

« Mon état de forme? Je suis un joueur de foot professionnel, je me suis entretenu, j’ai gardé la forme, j’ai un très beau staff qui s’occupe de moi aujourd’hui ».

Bakambu: « Le discours du président m’a plu »

« Pourquoi Marseille? Je sais ce que représente Marseille, ici en France, mais aussi en Afrique, car je suis Congolais. Le discours du président m’a plu, on se connaissait depuis pas mal d’années déjà ».

Bakambu: « J’aime la verticalité »

« Mes qualités? Je suis un attaquant rapide, qui aime la profondeur, la verticalité. Des défauts, on en a tous. J’ai quelques points à travailler, je ne suis pas le meilleur attaquant du monde, mais j’espère apporter toutes mes qualités au profit du collectif ».

Longoria salue la polyvalence de Bakambu

« Nous sommes très contents de présenter notre première recrue du mercato d’hiver. C’est un joueur avec la capacité démontrée, en France, en Espagne et en Chine, de jouer à plusieurs positions offensives. Il nous donne des possibilités en attaque. On a répété qu’on avait besoin d’un attaquant en plus ».

Bakambu et Longoria sont enfin arrivés !

La présentation va pouvoir commencer. Pablo Longoria va s’exprimer en premier.

La conférence de presse va bientôt commencer

L’heure annoncée par l’OM est 13h15.

Bakambu, un joli coup venu de Chine?

Libre de tout contrat après la fin d’une aventure de trois ans en Chine, Cédric Bakambu conservait une belle cote en Europe. Avant de signer à l’OM, le nom de l’attaquant de République démocratique du Congo était souvent revenu du côté de Barcelone.

Formé à Sochaux, le buteur de 30 ans retrouve la France après sept années d’exil en Turquie, à Villarreal et donc au Beijing Guoan en D1 chinoise. A lui répondre aux attentes placées en lui par l’OM lors du mercato hivernal. Cédric Bakambu s’est engagé jusqu’en juin 2024 et portera le numéro 13.

Bonjour à tous,

Dès 13h15, la nouvelle recue de l’OM sera présentée à la presse. Au lendemain de son officialisation, Cédric Bakambu prendra la parole depuis la Commanderie. L’attaquant de 30 ans sera notamment accompagné du président Pablo Longoria.

Après avoir découvert les premiers mots de Cédric Bakambu en direct commenté sur le site et l’app RMC Sport, place à la conférence de presse de Jorge Sampaoli. L’entraîneur argentin s’exprimera avant le choc de la 21e journée et un duel prévu dimanche au Vélodrome contre Lille.

Continue Reading
Comments