Connect with us

Religion

L’Algérie fait le boulot en Tanzanie

SOFOOT.com // CAN 2023 // Qualifs // Tanzanie-Algérie (0-2) mercredi 8 juin L’Algérie fait le boulot en Tanzanie Tanzanie 0-2 Algérie Buts : Bensebaini (45e+2) et Amoura (89e) Les organismes sont fatigués, les joueurs exténués et les têtes ailleurs. Comme de nombreuses nations favorites et épuisées ces derniers temps, l’Algérie a donc galéré pour se…

Published

on

L’Algérie fait le boulot en Tanzanie

  1. SOFOOT.com

  2. // CAN 2023
  3. // Qualifs
  4. // Tanzanie-Algérie (0-2)




L’Algérie fait le boulot en Tanzanie

Tanzanie 0-2 Algérie

Buts : Bensebaini (45e+2) et Amoura (89e)

Les organismes sont fatigués, les joueurs exténués et les têtes ailleurs.

Comme de nombreuses nations favorites et épuisées ces derniers temps, l’Algérie a donc galéré pour se défaire de la Tanzanie lors de la deuxième journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations. Mais au moins, elle a réussi. Comme un symbole, Bendebka s’est d’abord blessé au bout d’un gros quart d’heure et a dû laisser sa place précocement. La première frappe du match, elle, n’est intervenue qu’au bout de… trente minutes de jeu, en faveur des locaux (signée Salum) et stoppée par M’Bolhi. Si Manula s’est ensuite interposé sur un centre d’Ounas, Samatta a bien failli ouvrir le score à la suite d’une tête échouant sur le poteau.

Puis Bedrane s’est sacrifié devant Salum, avant que Bensebaini ne profite d’une combinaison remarquable sur coup franc pour placer un coup de casque gagnant à l’approche de la mi-temps. Autant dire que les Fennecs s’en sortaient bien, avec ce 1-0 à la pause. Un 1-0 qui est longtemps resté bloqué, par la suite : sur un rythme tranquille, la seconde période a vu la réalisation de Kibu être refusée pour une poussette sur Bensebaini et une tête plongeante de Belaïli fuir le cadre. En fin de rencontre, sous les cris de Belmadi, Mbolhi a quand même dû sauver les siens pour éviter l’égalisation des Tanzaniens. L’entrant Amoura, quant à lui, s’est occupé du break en faisant preuve d’abnégation. Contrairement à Brahimi, dont la tentative a été écartée par Manula.

Deux parties, deux succès pour les visiteurs : du travail bien fait, avant les congés.

Tanzanie (4-2-3-1) : Manula – Kibwana, Dickson, Mwamnyeto, Husseini – Yasin, Dismas (Abubakar, 82e) – Msuva (Kelvin, 63e), Salum (Mpole, 63e), Nickson (Kibu, 46e) – Samatta. Entraîneur : Poulsen.

Algérie :(4-1-4-1) : M’Bolhi – Benayada, Mandi, Bedrane, Bensebaini (Touba, 73e) – Zerrouki – Ounas (Amoura, 46e), Bennacer, Bendebka (Zorgane, 18e), Belaïli (Benayad, 80e) – Slimani (Brahimi, 73e). Entraîneur : Belmadi.


FC




Continue Reading
Comments