Connect with us

Politique

La pique de Pape Djibril Fall à Ousmane Sonko et Macky Sall

Published

on


Revoilà Pape Djibril Fall. Le journaliste qui est entré en politique il ya de cela quelques mois vient de rompre le silence après les manifestations du vendredi 17 juin.

 
« Les politiciens ne doivent plus pousser les gens à s’entretuer et s’éclipser comme si de rien n’était. La mort est aujourd’hui banalisée, Balla Gaye, Modou Diop et tant d’autres Sénégalais sont morts dans ces tueries et rien n’a changé. Il est donc temps que tout cela cesse », a martelé Pape Djibril Fall, journaliste candidat à la législature.

La rupture de confiance entre les acteurs, est la gangrène qui affecte notre pays, sa démocratie dit-il en substance. Et d’ajouter : « Ce qui s’est passé au niveau de la Direction Générale des Élections est une première dans l’histoire électorale du pays et c’est à déplorer. Chaque coalition cherchait la bête noire sur la liste de son vis-à-vis. Et pourtant en démocratie, la participation est la règle et elle devait être encouragée ».

 
Par ailleurs, le journaliste observe que les institutions, qui ont atteint leur limite, doivent faire leur mutation. Pape Djibril Fall prône une haute administration pour gérer la démocratie. Une autorité suprême qui ne banalise pas la mort. « Le conseil constitutionnel doit avoir une démarche pédagogique et didactique », dit-il.

Continue Reading
Comments