Connect with us

Politique

La vraie histoire du faux député démasqué à l’Assemblée

Published

on


Après le faux douanier, le faux policier, le faux sapeur-pompier et le faux gendarme, maintenant le faux député.

Une scène insolite a eu lieu hier lors du vote du président de l’Assemblée nationale. Coumba Ndoffène Ndiaye âgé d’une soixantaine d’années environ a été exclu de la salle de l’hémicycle.

→ A LIRE AUSSI : 14ème législature : Amadou Mame Diop, nouveau Président de l’Assemblée nationale

Il a été pris en flagrant délit parce qu’il se faisait passer pour un député. L’individu, qui dit agir de bonne foi, s’était même vu remettre l’écharpe par l’administration de l’Assemblée.

Mieux, il a même pris la parole au pupitre en entamant ses propos par un « chers collègues ». Selon les informations de Libération, Coumba Ndoffene a été libéré après son audition par les gendarmes.

→ A LIRE AUSSI : Direct-Live : Vote, installation de la 14e législature… suivez la rentrée de l’Assemblée nationale (vidéo)

Ce dernier croyait qu’il était lui-même député après l’élection d’une nommé « Coumba Ndiaye ». D’ailleurs quand il est arrivé à l’Hémicycle, il fait remarquer aux gendarmes présents à la porte qu’ils ont mis devant son nom « madame » alors qu’il était « monsieur ».

→ A LIRE AUSSI : Présidence de l’Assemblée : Macky Sall mise sur Amadou Mame Diop (photo)