Connect with us

Politique

Plus de 129 milliards FCFA alloués à Mamadou Talla

Published

on


Pour avoir des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable, le gouvernement continue de mettre encore des ressources conséquentes.  Comme chaque année, plus de 5 milliards de FCFA ont été augmentés dans les fonds de transferts. Une hausse magnifiée par les parlementaires. 

Le passage du ministère des Collectivités territoriales à l’Assemblée nationale a été une étape pour la majorité des parlementaires de revenir sur la politique de décentralisation du gouvernement.  L’augmentation significative des fonds de dotation et les fonds d’équipements depuis 2012 a permis aux Collectivités territoriales de faire des réalisations significatives dans les territoires.  À cela s’ajoute le travail des structures du ministère qui avec leurs projets de développement ont permis d’accompagner davantage les populations.

Toutefois, certains députés ont souhaité le renforcement de la politique de la décentralisation en octroyant plus de moyens aux Collectivités territoriales. Ils ont évoqué la décentralisation du Budget consolidé d’investissement (BCI).  Sur la fonction publique locale, des parlementaires ont exhorté le ministre à accélérer son processus d’opérationnalisation. Ils ont, dans ce cadre, évoqué la grève des travailleurs des Collectivités territoriales. Pour eux, des dispositions doivent être prises pour le règlement de cette affaire.  Des parlementaires ont aussi parlé de la revalorisation du statut des maires et adjoints au maire. 
Répondant aux questions des parlementaires, le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des Territoires, M. Mamadou Talla, est revenu sur les acquis notés dans le secteur de la décentralisation. L’augmentation des fonds de transferts, de la Cel, des ristournes, du fonds minier a permis aux Collectivités territoriales de faire des réalisations significatives. Pour l’état civil, le ministre déclare que : « le Programme Nekkal est dans une bonne dynamique. L’État va numériser, sécuriser et digitaliser l’état civil.  L’objectif est de permettre aux Sénégalais de disposer facilement de pièces d’état civil ».  Concernant la grève, la tutelle est en train de faire le recensement exhaustif des agents pour régler définitivement cette question.  Le ministre Mamadou Talla a rappelé l’ambition du Chef du Chef de l’Etat de bâtir le Sénégal à partir des territoires.   A l’issue de l’intervention du ministre, les députés ont adopté le budget du ministère des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des Territoires.  Il est arrêté à la somme de 129 196 126 545 FCFA. Le budget a connu une hausse de plus de 10 milliards de FCFA. 
Le ministre a rassuré les députés sur la volonté du gouvernement d’accompagner davantage les collectivités territoriales car l’émergence des Collectivités passe par les territoires.  Le gouvernement va également augmenter les fonds alloués aux structures du ministère pour un meilleur accompagnement des Collectivités territoriales.  Il a annoncé « le prolongement et la génération du Pacasen car le Président de la République tient beaucoup à l’équité territoriale ».
NDEYE SALY DIOP
 

Continue Reading
Comments